Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE QUOTIDIENNE

Vent de réforme au Figaro

12/05/2000

L'arrivée de Jean de Belot à la direction de la rédaction du Figaro doit donner un nouveau souffle au quotidien de la rue du Louvre.

Mettre en place un organigramme clair et lisible en interne, créer une chaîne de responsabilités, améliorer la couverture des sujets chauds, raccourcir les circuits de décision et accélérer la circulation des copies. Telle est la lourde mission confiée par Yves de Chaisemartin, Pdg de la Socpresse, à Jean de Belot, le nouveau directeur de la rédaction du quotidien. À 42ans, le successeur de Michel Schifres doit s'attaquer au dernier volet de la rénovation du premier quotidien national français. Recapitalisé, doté d'une nouvelle maquette en novembre dernier,Le Figarodoit maintenant«accélérer la modernisation du journal et parfaire son évolution sur le fond et sur la forme»,selon Yves de Chaisemartin. Brusqué par la démission surprise de Michel Schifres, le remaniement de la rédaction couvait depuis plusieurs semaines.«La nouvelle maquette a figé le journal alors qu'elle devait permettre de le rendre plus gai, plus varié, mieux hiérarchisé»,explique un cadre du journal. Épaulé par Charles Lambroschini et Yves Thréard, l'ancien rédacteur en chef duFigaro économies'attaque donc à la mise en place«d'un organigramme plus complet et plus profond»,déclarait-il le 2mai en interne.

Diffusion en hausse

Cette réorganisation ne touchera cependant pas l'ensemble des services. Elle repose essentiellement sur les épaules des deux nouveaux directeurs de la rédaction délégués: Jean-Paul Mulot, en charge de la séquence Vivre aujourd'hui, Culture et Télévision, et Alexis Brezet, précédemment directeur de la rédaction deValeurs actuelles,chargé de la séquence France Politique et France Société. Dans cette entreprise, Jean de Belot part avec un atout réel. En 1999, le quotidien a réussi à inverser la tendance à la baisse de sa diffusion: dopé en fin d'année par la mise en place de sa nouvelle formule, qui a été soutenue par une campagne publicitaire et des opérations de recrutement d'abonnés, il a fini l'année en hausse de 1,84% à 353309ex.

Envoyer par mail un article

Vent de réforme au Figaro

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.