Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Des magazines en mal d'image

12/05/2000

La presse magazine souffre d'un déficit d'information sur l'offre de titres disponibles et leur contenu. Les éditeurs sont décidés à modifier cette image.

Les éditeurs de presse magazine sortent du bois. Sur la base d'une étude commandée à la Cofremca-Sociovision, le Syndicat de la presse magazine d'information (SPMI) lance quatre ateliers thématiques, consacrés aux abonnements, à la distribution, à la promotion et au média presse en général. Actuellement en cours de constitution, ces équipes d'une dizaine d'éditeurs se réuniront deux fois d'ici à l'été avec la participation d'un spécialiste de Sociovision. Leur objectif: fournir des pistes de réflexion aux éditeurs et proposer d'ici à fin 2000 des actions concrètes au conseil d'administration du SPMI.«Les éditeurs vont se donner les moyens de développer une stratégie plus offensive sur les grands défis de la presse magazine mis en lumière par l'étude»,affirme Denis Bouchez, directeur général du syndicat. La tâche est de taille. Si la presse est globalement considérée comme un produit moderne entretenant un lien affectif fort avec ses consommateurs, elle souffre du déficit d'information sur l'offre de titres disponibles et sur leur contenu, affirme cette enquête qualitative.

Des lieux pour lire

Les acheteurs confirment ainsi le sentiment de beaucoup d'éditeurs, inquiets du manque de visibilité de leurs titres dans les kiosques et de la concurrence de produits mieux rémunérés pour le réseau: encyclopédies, cassettes vidéo etc.«Les points de vente correspondent de moins en moins aux nouveaux modes de consommation et aux achats d'impulsion»,résume Denis Bouchez.«Les lecteurs demandent des lieux agréables, aménagés pour lire, feuilleter et choisir largement,ajoute Anne Gaillard, directrice de la communication du SPMI.Ils aimeraient également pouvoir acheter la presse bricolage chez Castorama ou la presse cheval chez Décathlon.»De son côté, l'achat de presse par voie d'abonnement est considéré comme une solution pratique et contemporaine, mais rigide.«Il y a une forte demande pour la libre durée d'abonnement, la possibilité de transfert de l'abonnement d'un titre à l'autre et la reconnaissance d'un lien privilégié avec l'abonné»,constate Anne Gaillard. De quoi alimenter la réflexion des éditeurs pendant quelques années encore...

Envoyer par mail un article

Des magazines en mal d'image

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.