Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Hit & News, un petit tour et puis s'en va

02/06/2000

Les 12-16ans sont-ils brouillés avec les kiosques? Après neuf numéros, Hachette Filipacchi Médias a en tout cas stoppé la publication deHit&News,hebdomadaire dédié à l'actualité et au divertissement. Destiné aux garçons autant qu'aux filles, il constituait une expérience originale: sur une cible difficile, il tablait d'abord sur les recettes de la vente en kiosque, avant les revenus publicitaires ou les abonnements. L'éditeur avait aussi tenu compte du faible prix (5francs) imposé par la cible. Ces contraintes plaçaient donc le seuil de rentabilité à près de 200000exemplaires vendus, alors que l'hebdomadaire leader sur le segment des enfants et des adolescents,Le Journal de Picsou(également édité par HFM), culmine à 241223exemplaires (DFP 1999).

Un marché à prendre?

«Sur ce marché, difficile à maîtriser à travers des études, nous avions intérêt à faire un test en grandeur nature,rappelle Bruno Lesouëf, patron de la presse jeune chez Hachette.Le titre a atteint très vite 80000exemplaires et les ventes se sont stabilisées à ce niveau.»L'équation économique d'un hebdomadaire vendu en kiosque sur cette tranche d'âge est donc difficile à trouver.«Pour les enfants, les médias, télévision, radio ou Internet, sont le plus souvent gratuits. Un phénomèneSalut les copainsserait très complexe à installer aujourd'hui»,reprend Bruno Lesouëf. Il reste que le niveau de diffusion atteint parHit&Newsrévèle l'existence d'un espace sur le marché pour un titre moins lourd pour l'éditeur et plus séduisant auprès des publicitaires...

Envoyer par mail un article

Hit & News, un petit tour et puis s'en va

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.