Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE MAGAZINE

Marie Claire réussit son lifting

09/06/2000

Son arrivée avait suscité l'enthousiasme. Quand Tina Kieffer est devenue la directrice de la rédaction deMarie Claire,en mars 1999, son challenge était clair: il s'agissait de mettre en place une nouvelle formule du titre pour renouveler le lectorat, sans déstabiliser les lectrices les plus fidèles, et inverser ainsi la courbe de la diffusion en l'orientant à la hausse. Douze numéros plus tard, le pari est tenu. Selon Monique Majerowicz, directrice déléguée deMarie Claire,«le bilan est positif».Malgré tout, les résultats sont encore peu visibles. Selon les derniers résultats de l'OJD, le mensuel a encore perdu 1,57% en diffusion France payée, à 416535exemplaires.«La nouvelle formule n'a porté que sur la moitié de l'année. Il va falloir environ deux ans pour pouvoir juger pleinement de ses résultats,poursuit Monique Majerowicz.Sur les cinq premiers numéros de l'année 2000, la diffusion a progressé de 8% en moyenne.»Les premiers résultats en audience étaient déjà encourageants. Selon l'AEPM,Marie Clairea gagné en 1999 deux points sur la cible des femmes actives (passant de 59 à 61%), un point sur les 25-35ans et quatre sur les catégories AB (cadres et professions intermédiaires).

Plus de 200pages de publicité supplémentaires

Mais c'est sur la publicité que le mensuel a fait la différence.«Sur un marché porteur,Marie Clairea progressé de 18,31% en volume en 1999, gagnant plus de 200pages de publicité supplémentaires, alors que notre univers de concurrence - les féminins haut de gamme, commeElleetMadame Figaro- ne progressait que de 8%»,souligne Véronique Depery, directrice commerciale deMarie Claire, Marie Claire MaisonetMarie Claire Idées.«Et depuis le début 2000, notre progression est de plus de 10% en moyenne».À tel point que le magazine atteint des records de poids (1,2kg pour le numéro de juin!), dommageable pour les abonnements qui stagnent à environ 5% de la diffusion. Mais pas pour les lectrices qui apprécient, paraît-il, le foisonnement rédactionnel du journal.

Envoyer par mail un article

Marie Claire réussit son lifting

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.