Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE ÉCONOMIQ

Les bons comptes du groupe Les Échos

20/03/1998

L'année 1996 avait été, pour le groupe Les Échos, annus horribilis. L'échec du mensuelArgent magazines'était traduit par une perte d'exploitation de 3,5MF. Successeur de Gilles Brochen à la direction générale, Olivier Fleurot n'a pas tardé à redresser les comptes de la filiale de Pearson, aidé par un contexte très porteur. L'exercice 1997 se solde par un retour à une exploitation positive (90,8MF) et une hausse du chiffre d'affaires (+10% à 748,3MF) permettant d'afficher une marge de 12,1%. L'essentiel de la croissance du groupe provient de sa branche écofi, dont le chiffre d'affaires augmente de 17% (à 578MF). La diffusion totale payée desÉchoset d'Enjeuxprogresse (+4,7% et +2,3%). Sur le marché de la publicité commerciale, le quotidien affiche la plus forte croissance en volume de la PQN (+49%) et revendique désormais le leadership avec 25% de parts de marché, passant devantLe Figaro(1). Le rôle du couplage Plein Cadre a été important, représentant«40% de l'accroissement du volume de publicité commerciale en 1997»,selon Olivier Fleurot. La branche médicale n'est pas si florissante. Son chiffre d'affaires recule de 1,4% (à 170,5MF). Pour le directeur général des Échos, l'activité n'est pas une priorité. Mais«il n'y a pas d'urgence»à s'en défaire, d'autant qu'elle présente une marge opérationnelle positive. Ces déclarations sont à replacer dans un contexte de recomposition de la presse médicale, avec l'irruption de la Compagnie générale des eaux via le prochain rachat duQuotidien du médecinet l'obtention de la concession des transmissions informatiques entre généralistes et caisses d'assurance maladie. (1) Source Secodip, hors publicité financière, information médias et autopromotion.

Envoyer par mail un article

Les bons comptes du groupe Les Échos

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.