Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

NRJ s'emploie au local

30/06/2000

Chez NRJ, la rentrée sera ciblée. Jean-Paul Baudecroux a décidé de mettre les moyens pour développer les décrochages locaux de la station phare de son groupe. Dès septembre, les auditeurs de Lille, Marseille, Strasbourg, Lyon, Nantes, Bordeaux, Grenoble, Toulouse, Montpellier et d'Ile-de-France profiteront d'un programme plus musclé de 15 à 19heures. L'objectif final est d'appliquer ce système aux quarante-deux villes dans lesquelles NRJ bénéficie d'un décrochage. Lyon a valeur de ville test.«Nous y avons déjà installé une émission baptiséePlanète Lyon, indique Roberto Ciurleo, le nouveau directeur de l'antenne de NRJ.Une quinzaine de flashs d'information y sont aussi réalisés, ainsi que des rubriques locales. NRJ avait peut-être perdu un peu de proximité avec ses auditeurs.»Pour préserver une continuité d'antenne avec la programmation nationale, une structure de production, installée à Paris, a été dédiée à l'habillage antenne des stations locales. Une autre entité, Boite à Mix, réalise les spots de publicité. Enfin, d'ici à fin 2000, toutes les stations bénéficieront des mêmes équipements techniques pour le traitement du son.«L'objectif est d'avoir en local la même qualité qu'en national», poursuit Roberto Ciurleo.

Nombreux recrutements

Dans cette optique, NRJ recrute une quarantaine de nouveaux animateurs et journalistes pour muscler ses équipes, car l'ambition est d'aller encore plus loin.«À Lyon, nous allons tester le 15-22heures en local, avec l'adaptation deMy NRJ,notre émission de disques à la demande», confie le directeur d'antenne. Les prochains résultats d'audience sur l'agglomération, publiés fin juillet, seront déterminants pour la suite.

Envoyer par mail un article

NRJ s'emploie au local

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.