Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE QUOTIDIENNE NATIONALE

France-Soircumule les suppléments

07/07/2000

Recapitalisé, France-Soir engage une ambitieuse politique de suppléments. Objectif: inverser à tout prix la tendance actuelle des ventes.

Dès septembre,France-Soirs'accompagnera chaque jeudi ou vendredi d'un supplément thématique mensuel. Après avoir remis à plat le contenu du quotidien, son Pdg, Georges Ghosn, compte en effet largement sur ces produits nouveaux pour enrayer l'érosion de la diffusion deFrance-Soir(-7,15% en 1999, à 139174exemplaires). Cette tendance n'est sûrement pas du goût du groupe italien Poligrafici Editoriale, entré à hauteur de 15% dans le capital du journal en mai dernier en apportant 25millions de francs. L'éditeur des quotidiensIl GiornoouLa Nazionedoit monter à 30% du capital d'ici à fin septembre et pourrait bien ne pas en rester là. En attendant, cette bouffée d'oxygène permet àFrance-Soir,qui continue à perdre près de 6millions de francs par mois, d'investir dans de nouveaux produits.

Négociations avec l'Evénement du jeudi

Doté depuis six mois d'un supplément «shopping» mensuel (produit en interne), le quotidien s'accompagne depuis fin juin deScience illustrée,un mensuel de vulgarisation scientifique de 84pages récemment acquis auprès du groupe Bonnier, proposé sans supplément de prix.«Ses 32000abonnés reçoiventFrance-Soiret ses suppléments depuis trois semaines,explique Jean-Luc Mano, directeur de la rédaction.Nous leur proposerons de se réabonner àFrance-Soirà l'échéance de leur contrat.»Le quotidien, qui a décidé d'abandonner son magazine sur la voyance, réalisé en collaboration avec ATN Publications(«pas assez qualitatif»),mène actuellement des discussions pour l'acquisition d'un titre cuisine et gastronomie, qui serait agrégé en septembre sur le même principe. Surtout, Georges Ghosn finalise les négociations pour reprendreL'Événement du jeudi.Le dénouement est attendu pour le 15juillet. Le magazine reformaté en hebdo culturel enregistre des pertes, mais dispose encore de 25000 à 30000abonnements. Georges Ghosn remplacerait ainsi avantageusementTV magazine,le supplément TV de la Socpresse abandonné il y a deux mois.«Si les négociations en cours aboutissent, nous doteronsL'Événement du jeudid'une partie programmes, tout en respectant l'esprit actuel du journal»,explique Jean-Luc Mano. Les deux lectorats seront-ils compatibles? «France-Soira déjà effectué une première montée en gamme. Nous souhaitons en réaliser une deuxième»,répond Jean-Luc Mano, qui fait aussi porter ses efforts sur le navire amiral. Il compte étoffer à court terme la rédaction de 15 à 20personnes et créer un service investigation-enquêtes dès septembre. EtFrance-Soirpourrait passer à 56pages en janvier ou février 2001.

Envoyer par mail un article

France-Soircumule les suppléments

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies