Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

Vivement la rentrée!

18/07/2000

À part quelques tests sur France Télévision, l'été 2000 ne restera pas dans les annales. Une stratégie d'économie qui laisse présager une belle rentrée.

Plus de rediffusions, et moins de nouveautés. C'est la décevante équation de cette saison, à la télévision, avec des grilles plus pauvres que jamais.«Il n'y a même plus de grande saga de l'été»,constate Stéphanie Gau- Segonzac, chef de groupe TV chez Initiative Media. L'an dernier, seule TF1 avait encore joué cette carte, certes coûteuse mais remarquable en termes d'audience.«La Une a une grille très sûre, elle n'a pas besoin de la saison estivale pour trouver de nouveaux concepts»,analyse Virginie Deverly, expert TV dans la même agence. Néanmoins, la chaîne en profite pour tester de nouveaux animateurs, comme Sophie Thalmann (le lundi en deuxième partie de soirée), et le déjà fameux jeuQui veut gagner des millions?dont les scores en access sur la première semaine sont éblouissants, avec plus de 5millions de téléspectateurs en moyenne et pas mois de 45,7% de parts de marché auprès des ménagères de moins de 50ans.

Top models et footballeurs

France Télévision, de son côté, semble utiliser davantage les mois d'été pour effectuer de vrais tests. Après les top models (Estelle Hallyday l'an passé), France2 tente ainsi les joueurs de football, avec Bixente Lizarazu en animateur (déjà déprogrammé du prime time). Signalons aussi Marine Vignes et Karine Le Marchand dansÀ cause des garçons(en night), sorte deFrou-Frourevisité. Deux essais peu concluants en audience. Sur France3, en revanche, la programmation quotidienne à 20h25 deC'est mon choix pour l'été,meilleurs moments d'une émission produite par Réservoir Prod et diffusée depuis novembre en début d'après-midi, obtient des résultats étonnants, avec une part de marché moyenne de 18,9% sur la cible des 15-49ans en première semaine. De son côté, M6 reste fidèle à sa réputation avec des grilles de programmes très économiques. Quant à Canal+, elle se cantonne aux «best of».«Cet été, les chaînes font encore plus d'économies que l'an dernier et se réservent pour le mois de septembre, lorsque les annonceurs feront leur choix de parts de marché»,conclut Stéphanie Gau-Segonzac d'Initiative Media. Quelques grosses cartouches sont d'ailleurs déjà prévues, commeLes Misérablessur TF1 ouLa Bicyclette bleuesur France2. Vivement la rentrée.

Envoyer par mail un article

Vivement la rentrée!

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.