Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE MAGAZINE

L'autre patron d'Emap France

27/03/1998

Arnaud de Puyfontaine devient directeur général du troisième éditeur de presse magazine en France, dont les résultats sont en nette hausse.

C'est un jeune éditeur, formé au management de presse au début des années90 à l'école de Philippe Villin, alors vice-président-directeur général duFigaro,qui va diriger Emap France. À presque trente-quatre ans, Arnaud de Puyfontaine vient d'être nommé directeur général, un poste nouvellement créé. Cette nomination prendra effet en juillet, date à laquelle Kevin Hand deviendra chief executive d'Emap Plc à Londres, tout en restant Pdg d'Emap France. La promotion d'Arnaud de Puyfontaine n'est pas une véritable surprise.«Quand je l'ai recruté en janvier 1995, il avait énormément d'ambition,raconte Kevin Hand. Il a fait ses preuves et son ambition est intacte. Il est tout à fait dans l'esprit Emap.»Un salarié confirme en plaisantant:«Il est plus anglais que les Anglais et plus émapiens que le plus ancien des Émapiens.»Mais, surtout, il dirige le principal pôle d'activité du groupe. Très rentable, la presse TV-cinéma (Télé star,Télé star jeux,Télé poche,Studio magazineet le tout jeuneTélémax) représente une bonne moitié du chiffre d'affaires du groupe.

Un ensemble hétéroclite mais dynamique

Arnaud de Puyfontaine va prendre les commandes opérationnelles d'un groupe de presse dynamique, mais souvent perçu comme un ensemble hétéroclite. Parmi les quarante titres se côtoient des magazines grand public- outre la presse télévision,Modes&Travaux, Top santé, Le Chasseur français, Auto plus, L'Auto-Journal, etc. -, des titres de niche -Bateaux, Golf magazine, Diapason, Le Cycle- et des publications spécialisées ou professionnelles -Réponses photo, Consoles+, Nintendo magazine, Ciné chiffres, etc. Grâce à une gestion serrée, le résultat d'exploitation de la filiale française du groupe britannique a été multiplié par trois entre les exercices 1995/1996 et 1996/1997, la marge d'exploitation progressant de 6,3% à 13,2%. Le groupe abrite de véritables pépites commeTélé starouAuto plus(46millions de francs de résultat d'exploitation sur un chiffre d'affaires de 235millions de francs). En revanche, le pôle presse spécialisée et professionnelle a essuyé au cours du dernier exercice une perte d'exploitation de 23,5millions de francs, sur un chiffre d'affaires de 68millions de francs.«Nous lancerons plusieurs magazines dans les douze prochains mois», déclarait àStratégiesKevin Hand au mois d'octobre dernier. Pour tenir le cap, Arnaud de Puyfontaine pourrait, entre autres, s'intéresser de près au segment encore peu encombré de la presse masculine en France. Ses fonctions d'administrateur d'Emap Metro en Grande-Bretagne, le pôle qui édite le magazineFHM, constituent un poste d'observation privilégié.

Envoyer par mail un article

L'autre patron d'Emap France

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.