Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CONJONCTURE

La croissance se poursuit

22/09/2000

Selon France Pub, l'optimisme des annonceurs ne se dément pas. Les médias devraient finir l'année avec une progression à deux chiffres.

La machine est lancée: l'embellie publicitaire ne semble pas devoir faiblir en cette fin d'année, après un premier semestre 2000 marqué, selon Sécodip, par une nouvelle progression des investissements dans les médias (hors cinéma) de 11,4%. C'est la presse qui tire le mieux son épingle du jeu avec une hausse de 13,8%, devant la radio (12,7%) et la télévision (11,2%). La bonne tenue des investissements médias est confortée, de la part des annonceurs, par un optimisme pour l'avenir qui ne se dément pas. Sur le premier semestre 2000, 43% d'entre eux constatent un nouvel accroissement de leur chiffre d'affaires, selon les données intermédiaires de l'étude France Pub 2000 commandée par Comareg (groupe Havas).«Ces résultats s'inscrivent après une très bonne année 1999»,note Xavier Guillon, directeur marketing-études de Comareg.

Belle fin de millénaire

Dans ce contexte, le chiffre indiquant que 63% des annonceurs prévoient une stabilité de leur activité au deuxième semestre apparaît très positif.«La progression se stabilise à la fin de l'année, mais à un niveau élevé»,affirme Xavier Guillon. Du coup, 83% des sondés prévoient le maintien de leurs dépenses publicitaires au deuxième semestre. L'année 2000 s'annonce encore une fois comme un bon cru.«La croissance très forte du marché au début de l'année nous conduit à relever de 6 à 7% notre prévision de croissance des investissements publicitaires sur l'année 2000»,estime Xavier Guillon. Verdict début 2001.

Envoyer par mail un article

La croissance se poursuit

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.