Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CINÉMA

La guerre des cartes commence

22/09/2000

Les cartes d'abonnement bouleversent totalement l'économie du cinéma»,avertit Clara Meriaux-Delbarre, co-déléguée générale du Bureau de liaison des organisations du cinéma (Bloc). Jusqu'à présent, la rémunération des ayants droits, des producteurs et des distributeurs était proportionnelle à la recette des films en salle. Avec l'abonnement, on leur octroie une somme forfaitaire calculée à partir d'un prix fictif de billet, fixé à 33francs maximum.«À Paris, nous sommes déjà perdants, puisque le prix moyen du billet est d'environ 40francs,poursuit-elle.De plus, nous n'avons aucune garantie que ce prix fictif ne diminue pas, ni aucun moyen juridique de le contester.»Autant dire que les indépendants - et pas seulement les exploitants - sont plus qu'inquiets de la multiplication de ces cartes de cinéma. Que MK2 et Gaumont accueillent des réseaux d'exploitation indépendants dans leur Pass n'y change rien. Bien au contraire. Les syndicats des professionnels indépendants de la chaîne du cinéma sont plus mobilisés que jamais. L'ARP, qui représente les auteurs-réalisateurs-producteurs, propose aux pouvoirs publics d'étendre la taxe des comptes de soutien non plus à la seule billetterie, mais à l'intégralité des recettes des salles, confiseries et publicité comprises. Le Bloc suggère, lui, de modifier radicalement la relation film/salle,«pour que nous repassions d'une logique de location de salle à une logique de location de film»,insiste Clara Meriaux-Delbarre. La balle est donc clairement aujourd'hui dans le camp du gouvernement.

Envoyer par mail un article

La guerre des cartes commence

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies