Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

STRATÉGIE COMMERCIALE

Les tarifs des médias sous observation

29/09/2000

Les médias français ont désormais leur Cac40. Cet indice permettra de mesurer l'évolution des tarifs publicitaires des principaux médias en France. L'initiative, lancée en début d'année par l'Union des annonceurs (UDA) et le Club de recherche tous médias(1), a pour objectif de comparer les coûts publicitaires bruts sur le mois écoulé, par rapport à l'année précédente et aux audiences ou diffusions des supports. L'ensemble est pondéré selon la répartition effective des investissements, notamment par tranches horaires et supports. Pour l'instant, seules la presse magazine et quotidienne, la radio et la TV sont concernées. L'affichage les rejoindra dès que le nouveau système de pige publicitaire, Affisource, sera opérationnel.«Ce ne sera pas un indice des tarifs, mais une comparaison avec le panier de la ménagère, le panier des médias,indique Gérard Noël, vice-président de l'UDA.Nous voulions un instrument fiable, reconnu par tous et ne nécessitant aucune interprétation.»L'indice sera publié le troisième lundi de chaque mois et la première livrée réserve déjà des surprises. Tous médias confondus, sur le 1ersemestre 2000, il s'élève à 107,3 (+7,3% par rapport à l'année précédente). La radio est le média dont les tarifs ont progressé le plus (+9,2%), alors que son audience a baissé de 6,6%.«Cet indice est un point de départ,poursuit Gérard Noël.Il sera un élément dans la relation commerciale entre annonceurs et régies publicitaires et dans la réflexion sur l'équilibre budgétaire à accorder aux médias.»(1) Ce GIE regroupe Carat, FCB, MPG, OMD, Publicis, TMP et l'UDA.

Envoyer par mail un article

Les tarifs des médias sous observation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.