Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La folle nuit des médias US

17/11/2000

Dans la salle de presse de l'hôtel Sheraton à Nashville, les 1200journalistes accrédités pour suivre la campagne d'Al Gore ne savent plus à quel saint se vouer. Cette soirée électorale du 7novembre a en effet commencé par l'annonce surprenante, à 18h51 (1h51 heure française), de la victoire du candidat démocrate dans l'État de Floride. Une journaliste texane, dépêchée au dernier moment dans le Tennessee, n'en croit pas ses yeux.«Tout le monde donnait Bush gagnant. Au moins, je ne serai pas venue pour rien.»Deux heures plus tard, l'enthousiasme d'une poignée de reporters partisans est retombée. La Floride est à nouveau en ballottage. À 22heures, les télévisions accordent un avantage de 15voix de Grands électeurs au camp républicain. À 1h20, la Floride redevient rouge... pour deux heures seulement, jusqu'au dernier revirement. Les premières unes des journaux du matin (New York Post, Austin-American Statesman, Columbus Dispatch) «roulent» sur la base de cette information erronée: «Bush Wins.» Le site Web de CNN est proche de son record de fréquentation avec 40millions d'internautes connectés. Le site washington post.com compile à la hâte des vidéos et des sons enregistrés dans la rue, parmi les supporters déçus d'Al Gore. L'institut de sondage Voters News service (VNS), émanation des grands networks (ABC, CBS, NBC, CNN, Fox News) et de l'agence AP, et les médias qui se sont précipités sur ses estimations ont été piégés. Sur CBS, Dan Rather fait son autocritique vers la fin de la nuit:«Si nous vous avons dégoûté, franchement, je ne vous en voudrai pas.»Olivier Mirguet, à Nashville

Envoyer par mail un article

La folle nuit des médias US

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W