Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MESURE D'AUDIENCE

Canal+ attaque l'AEPM

17/11/2000

Canal+ magazineetCanalSatellite magazine,les deux titres de programmes destinés aux abonnés de Canal+, seront-ils dans les listes de l'étude AEPM de la presse magazine en janvier 2001? Réponse au tribunal de commerce de Paris. Pour Canal+, l'enjeu est réel: l'AEPM, qui donne deux fois l'an les chiffres d'audience des magazines, est la bible des acheteurs d'espace publicitaire. Or, les deux journaux, diffusés respectivement à 5millions et à 1,6million d'exemplaires, ont déjà intégré en tant que leaders la dernière livraison de l'étude Ipsos-FCA. Dès l'été dernier, le groupe Canal+ a donc poursuivi l'offensive en présentant la candidature de ses magazines à l'AEPM. Réponse polie mais ferme de l'association.«Les magazines étudiés doivent prouver une diffusion minimum dans les kiosques,précise Jean-Louis Marx, directeur de l'AEPM.L'éditeur nous a certes présenté un contrat signé avec les NMPP mais, après enquête, ses ventes en kiosques se sont révélées symboliques.» «Nous obéissons strictement aux règles de l'association qui ne prévoit pas de seuil minimum»,répond Marie-Christine Vendroux, DG de Thématiques Régie, filiale de Canal+, qui a porté l'affaire devant la justice. La procédure en référé intentée l'été dernier n'ayant pas abouti, une action sur le fond est désormais en cours. L'AEPM n'en a pas moins ouvert un chantier pour définir une nouvelle méthodologie propre aux titres gratuits: consumers magazines, inflights, etc. Elle pourrait être effective en 2002 si les souscripteurs sont suffisamment nombreux.

Envoyer par mail un article

Canal+ attaque l'AEPM

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.