Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Le Canal nouveau arrive

24/11/2000

Le groupe de télévision à péage met la dernière main aux accords qui vont unir Canal+ SA à son actionnaire Vivendi. Le nouveau Canal sera présenté vers le 15décembre.

Il faut parfois un peu de sémantique pour mettre tout le monde d'accord»,écrit Jean-Marie Messier dansJ6M.com. Le patron de Vivendi relatait ainsi sa négociation en juillet avec Hervé Bourges, président du CSA, qui devrait aboutir à la création de Canal+ SA et de Canal+ Distributions, avec une«jouissance indéfinie»sur la base d'abonnés de la chaîne. Alors que les assemblées générales de Vivendi, Canal+ et Seagram donneront naissance, du 5 au 12décembre, au nouvel ensemble Vivendi Universal, le groupe de télévision à péage met aujourd'hui la dernière main aux contrats qui uniront ses deux entités. Le 27juillet, un accord de principe au Canal nouveau a été donné par le CSA. L'instance de régulation, qui a pris la décision de ne pas s'opposer au montage proposé par Vivendi visant à se soumettre au seuil légal de 49%, n'a toutefois pas dit son dernier mot. Elle entend notamment vérifier si les contrats entre les deux sociétés respectent bien les conditions initiales. À savoir si Canal+ SA satisfera pleinement à ses obligations vis-à-vis de la création, si ses recettes continueront d'augmenter de façon à assurer un soutien proportionnel au cinéma français, enfin s'il existe bien une réelle indépendance économique de la chaîne cryptée vis-à-vis de son actionnaire unique.

Des changements en perspective

Le CSA demande aussi des assurances sur l'utilisation du fichier des 4,5millions d'abonnés de Canal+: il souhaite ainsi que cette base ne puisse être exploitée par une société concurrente dans l'univers de la télévision à péage et que toute autre utilisation, pour le numérique hertzien par exemple, soit soumise à l'approbation du président de Canal+ SA.«Nous avons à coeur de présenter un projet de contrat en ligne avec ce que le CSA demande,souligne Marc-André Feffer, vice-président de Canal+.On aime le risque, mais peut-être pas à ce point là.»Le CSA devant renouveler l'autorisation d'émettre de la chaîne le 5décembre, il dispose en effet d'un instrument de pression non négligeable, en dépit de son feu vert donné au nouveau montage. La perspective de la fusion laisse cependant augurer des changements importants au sein du groupe Canal+. Dans sa tribune auMondedu 16novembre, Pierre Lescure a promis d'annoncer vers le 15décembre sa stratégie de croissance au sein de Vivendi Universal.«Nous devons modifier les structures et métisser les équipes»,a-t-il affirmé, tout en promettant une rénovation des produits et des programmes, de nouveaux services interactifs, une réduction des coûts... Quid alors des équipes de direction?«Il y aura stabilité des managers»,répond Marc-André Feffer. Le CSA estime pourtant qu'un changement de management à la tête de Canal+ ne serait pas une modification substantielle susceptible de remettre en cause son autorisation d'émettre...

Envoyer par mail un article

Le Canal nouveau arrive

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.