Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RÉGIE

Interdeco change de cap avec DI Régie

01/12/2000

En signant un accord avec DI Régie, filiale du groupe Desfossés International, Interdeco applique une nouvelle stratégie: mettre en place des structures éclatées.

Près de trois mois après sa création officielle, le 12septembre dernier, DI Régie, filiale du groupe Desfossés International (La Tribune,Investir, Radio Classique...), noue un accord de coopération commerciale inédit avec la régie Interdeco, plus habituée à entrer dans le capital de ses partenaires. DI Régie profite ainsi de ce qui peut apparaître comme un changement de cap dans la politique menée par la filiale du groupe Hachette Filipacchi Médias.«Nous détenons maintenant près de 30% du marché publicitaire de la presse,reconnaît Olivier Chapuis, Pdg d'Interdeco.Nous ne souhaitons pas aller plus loin. Notre croissance doit désormais passer par la mise en place de structures plus éclatées.»L'accord, dont les termes financiers restent confidentiels, repose donc sur un simple échange de bons services au bénéfice des deux partenaires.

Des offres transversales

Interdeco, qui atteindra quelque 4milliards de francs de chiffre d'affaires cette année, met un pied sur le marché porteur de la presse économique et financière, d'où il était absent jusqu'ici. Idéal pour accélérer sa stratégie d'installation duPointet deParis Matchdans le secteur institutionnel... et pour créer des offres transversales. D'ores et déjà, un nouveau produit,Summum, associe des titres des deux groupes. De son côté, DI Régie (un milliard de francs de chiffre d'affaires) s'offre les infrastructures du leader du marché, notamment l'accès à ses études.«Le réseau régional et la structure internationale d'Interdeco, HFGA, dotée de 15bureaux dans le monde, nous intéressent,commente Jean-Jacques Schardner, président de DI Régie, qui vise une croissance de 17 à 20% en 2001.Nous leur confions dès maintenantConnaissance des artsetGault Millau magazinequi constituent chacun l'embryon de deux pôles, Art et Loisirs-Art de vivre, appelés à se renforcer». Une manière pour Olivier Chapuis d'amortir les frais importants de ces 15bureaux de représentation.

Envoyer par mail un article

Interdeco change de cap avec DI Régie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies