Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

CSA: la succession est ouverte

19/12/2000

Dans un mois, quatre des neuf membres du CSA vont quitter leur poste. La succession la plus attendue est celle du président, Hervé Bourges.

C'est le 22janvier qu'Hervé Bourges cédera son fauteuil de président du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Avec lui, deux conseillers arriveront aussi au terme de leur mandat de six ans: Philippe Labarde et Jean-Marie Cotteret. Quant à Véronique Cayla, nommée jusqu'en 2005, elle démissionne pour prendre la direction générale du Festival de Cannes. Au total, les quatre neuvièmes du CSA seront donc renouvelés, ce qui laisse augurer une sérieuse redistribution des dossiers. Philippe Labarde couvre notamment France Télévision et les télévisions locales, Jean-Marie Cotteret, le pluralisme, et Véronique Cayla, Arte et la production audiovisuelle. La nomination qui agite le landerneau médiatique est celle du président. Un poste d'autant plus politisé qu'il permet à Jacques Chirac et à la droite de peser sur le CSA. Outre le successeur d'Hervé Bourges, le président de la République doit nommer le remplaçant de Véronique Cayla après avoir placé Hélène Fatou. De son côté, Christian Poncelet, président du Sénat, doit trouver un remplaçant à Jean-Marie Cotteret alors que Raymond Forni, président de l'Assemblée, doit trouver un successeur à Philippe Labarde.

Pléthore de successeurs

Dans le rôle des prétendants au trône de Bourges, citons d'abord Dominique Baudis, député UDF et président du comité éditorial duFigaro.Après la mairie de Toulouse, l'ancien journaliste de télévision se verrait bien faire une autre carrière dans l'audiovisuel. Avantage pour Chirac: le député serait prêt à négocier son appui pour la présidentielle de 2002. Mais il faut également compter avec des noms moins marqués politiquement et au profil plus «cohabitationniste» comme Jean-Paul Cluzel, Pdg de RFI, Jean-Marie Cavada, Pdg de Radio France, Michèle Cotta, DG de France2 et ex-présidente de la Haute Autorité, ou Jean Drucker, président du conseil de surveillance de M6. Particularité de ce mode de scrutin: si on perd le premier tour pour la présidence, on peut toujours solliciter un poste de conseiller...

Envoyer par mail un article

CSA: la succession est ouverte

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.