Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE MAGAZINE

Un deux trois bébé prend du poids

16/01/1998

À trois ans,Un deux trois bébésemble avoir atteint l'âge de raison. Après un début d'activité très discret, ce trimestriel destiné aux futures mamans passe à la vitesse supérieure. Jusque-là diffusé gratuitement, à près de 180000ex., auprès des professionnels sur 4200sites (maternités, médecins gynécologues, hôpitaux, cliniques), ce magazine fera son entrée dans les kiosques, à 50000exemplaires, le 27février prochain. Auparavant«nous allons remodeler la maquette à partir du 2février», annonce Patrick Begué, actionnaire principal qui détient 80% des parts d'Édit Ouest et directeur de la publication du titre. Celui-ci profite de l'occasion pour réorganiser une partie de ses équipes opérationnelles. Au programme: création d'une direction commerciale et locale et d'une direction du développement. Parallèlement, le groupe Édit Ouest a lancé courant 1997 de nouvelles activités. D'abord dans le domaine de la VPC, avec la diffusion d'une «trousse privilège», dans laquelle les annonceurs peuvent procéder à des échantillonnages, comme en matière de location d'adresses (1,20F l'unité).«Nous disposons déjà d'un fichier de près de 80000noms et nous espérons atteindre les 180000 d'ici fin 1998», affirme Laurence Dreyfus-Schmidt, responsable du développement d'Un deux trois bébé. Une véritable manne pour les assureurs ou autres promoteurs en quête de prospects. Fort de ces développements, Patrick Begué espère accroître son chiffre d'affaires de 50% dès 1998. En 1997, celui-ci était d'un peu moins de 10millions de francs. «Nous sommes également en discussion avec des industriels pour une entrée minoritaire dans notre capital», ajoute Patrick Begué. Un renforcement qui pourrait intervenir avant l'été.

Envoyer par mail un article

Un deux trois bébé prend du poids

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.