Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Le public fidèle aux locales

17/04/1998

La dernière édition du panel radio de Médiamétrie consacre France Info et surtout les stations du couplages Les Indépendants. Explication.

Difficile d'échapper à la radio. L'enquête 75000 de Médiamétrie montrait que plus de huit Français sur dix l'écoutent au moins une fois par jour. Le panel radio, que vient de publier l'institut, précise qu'en trois semaines, le média touche 96,6% des Français. Au moins sur le plan de l'audience, le média est donc en bonne santé. Dans le détail, cette étude met en avant les radios de proximité. En particulier Les Indépendants, très performants en termes de fidélisation, avec une moyenne de 6,7jours d'écoute par auditeur sur trois semaines. L'enquête 75000 démontre depuis plusieurs mois l'excel- lente progression de ce groupement de stations, tant en audience cumulée qu'en part d'audience. Cette remarque vaut également pour France Info, quatrième radio à fidéliser le plus le public, selon le panel.«Cette station, malgré une faible durée d'écoute par auditeur, est écoutée avec une régularité qui pousse à la classer davantage dans la catégorie des radios généralistes que dans celle des thématiques»,relève Valérie Debord, directrice du département radio de Mediapolis France.

Des plans médias complexes

Moins surprenants, les scores obtenus par RTL et NRJ révèlent que plus d'un Français sur trois écoute l'une de ces stations en trois semaines.«NRJ est la seule station à faire le pont entre les généralistes et les thématiques sur le plan de la fidélisation»,note encore Mediapolis. À l'inverse, RMC, qui touche plus d'un Français sur dix en une seule semaine, est créditée d'une très faible fidélisation. Un problème que ses repreneurs devront résoudre rapidement. Ce panel démontre enfin que«ceux qui écoutent le plus la radio sont aussi les plus curieux,souligne de son côté Isabelle Leroy, directrice générale de Mediapolis Ressources.Pour les toucher, il faut donc un panier de radios important.»Les 15-24ans écoutent ainsi en moyenne 4,6stations, ce qui signifie qu'ils s'intéressent à autre chose qu'aux radios dites «jeunes», contrairement à certaines idées reçues. Europe 2, RTL 2 ou les généralistes doivent faire partie de leurs présélections. Par ailleurs, les CSP+ et les urbains sont presque aussi zappeurs que les 15-24 ans, avec 4,55radios écoutées en moyenne. Ce qui confirme qu'il est désormais de plus en plus délicat de construire des plans médias en radio en excluant telle ou telle régie.

Envoyer par mail un article

Le public fidèle aux locales

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.