Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

TF1 reste très prudent

09/03/2001

Le groupe présidé par Patrick Le Lay se félicite d'avoir résisté aux sirènes de la nouvelle économie et prévoit de maîtriser ses coûts en 2001.

La faible croissance des investissements publicitaires de TF1 en ce début d'année (+1,7% en janvier-février) n'ébranle pas la confiance de Patrick Le Lay. Malgré ce résultat décevant - compte tenu de la réduction de 10 à 8minutes par heure glissante du temps de publicité sur France Télévision au 1erjanvier -, le PDG de la chaîne se déclare«assez optimiste»et estime que sa chaîne fera«un peu mieux que le marché»en 2001. Il est vrai que TF1 sort d'une année exceptionnelle: ses recettes publicitaires ont progressé de 16,3% en 2000, à 1,57milliard d'euros, et sa part de marché est passée de 51,1% en 1999 à 53,8% en 2000. Pour Claude Cohen, DG de TF1 Publicité, la confiance est aussi de mise. La régie compte sur les grandes campagnes qui prépareront le passage à l'euro et sur l'essor de ses chaînes thématiques - LCI a ainsi doublé son chiffre d'affaires publicitaire en 2000. 2001 sera l'année de la nouvelle mesure d'audience Mediacabsat et de la pige Sécodip des chaînes de complément. Par ailleurs, Claude Cohen veut confirmer en 2001 sa«politique tarifaire volontariste»,qui s'est traduite par une hausse de 9% de ses tarifs l'an dernier.

Ne pas faire déraper les droits sportifs

Parallèlement, TF1 entend plus que jamais maîtriser ses coûts. Si Patrick Le Lay affirme vouloir dépenser cette année 150millions de francs dans ses activités sur Internet, il se félicite de son«bon sens»qui lui a permis de résister aux«rêves en couleurs»de la nouvelle économie. Le coût de la grille reste limité, avec une croissance de 3% en 2001 contre 2,4% en 2000.«On ne peut pas continuer à faire déraper les droits, notamment sportifs»,a prévenu le PDG de TF1 en rappelant qu'il y avait un«juste prix»pourTéléfoot, dont le contrat prend fin en juin, et qu'il n'achèterait les droits de retransmission de la Coupe du monde de football en 2002 qu'à un«prix raisonnable».

Envoyer par mail un article

TF1 reste très prudent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.