Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Moins de lecteurs réguliers pour la PQR

16/03/2001

Les années se suivent et se ressemblent pour la presse quotidienne régionale (PQR) qui enregistre une audience de 18264000lecteurs au numéro moyen, soit une baisse de 1,1% sur un an, selon les résultats de l'étude d'audience 2000 Ipsos-PQR 66. L'érosion se poursuit sur le long terme.«Les lecteurs réguliers sont encore majoritaires, mais la presse quotidienne régionale en a perdu 1,8million en sept ans», explique Bruno Ricard, le directeur marketing du Syndicat de la presse quotidienne régionale. Or ces lecteurs réguliers pèsent davantage dans les études d'audience que les occasionnels qui ont, dans le même temps, progressé de 1,7million.«C'est un phénomène global», rappelle Bruno Ricard qui note que les Français zappent aussi en télévision, en radio ou dans leur consommation des marques. Tous les espoirs ne sont pas perdus, le cru 2000 donnant de réels signes de frémissement.

Lecture en progression chez les 35-59 ans

Si la lecture de la PQR baisse fortement chez les inactifs et les ruraux, elle progresse auprès des cibles les plus intéressantes sur le plan publicitaire: les 35-59ans, les actifs et les urbains. Par ailleurs, vingt-cinq titres enregistreraient en 2000 un solde de diffusion positif (non encore certifié) sur un an, contre seize en 1999 et sept en 1996. Du coup, l'érosion globale des ventes de la famille se limiterait en 2000 à 0,20% contre une baisse de 0,82% en 1999.

Envoyer par mail un article

Moins de lecteurs réguliers pour la PQR

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.