Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

OPÉRATEUR INTERNET

Oléane suscite les convoitises

16/01/1998

Encore indépendant, l'un des principaux fournisseurs français d'accès à l'Internet attire les plus grands du secteur. Son propriétaire envisage une entrée en Bourse au printemps.

Le jeune président de l'opérateur Internet, Oléane, a du flair, de la rigueur et une farouche ténacité. Ce n'est donc pas sans une certaine fierté que Jean-Michel Planche, trente-deux ans, annonce que sa société créée en 1989 affiche des bénéfices. En 1997, le chiffre d'affaires d'Oléane a fait un bond (52millions de francs contre 22,8millions de francs en 1996) et les bénéfices, eux, ont doublé (passant à 3,5millions de francs contre 1,7 en 1996). Pour 1998, il vise les 100millions de francs de chiffre d'affaires. Oléane intervient exclusivement sur le terrain de la connexion Internet et Extranet. Il ne propose pas de contenu comme les services en ligne, ne réalise pas de web, et n'a pas une logique d'opérateur télécom dont«le business model est la vente de minutes de communication»,lance Jean-Michel Planche un rien perfide. Selon, l'étude Fi-système 1997 duFigaro,Oléane détient 30% du marché de l'accès professionnel en ligne permanente, derrière France Télécom (40%).

Un opérateur maître de son service

La présidence de la République, Canal+, le Téléthon, la Banque de France,Le Mondeou encoreLibérationpassent tous par Oléane pour assurer leur connexion à l'Internet à haut débit. Car Oléane est un opérateur maître de son service qui a acheté des lignes de télécommunications jusqu'à Londres et Washington, où il échange du trafic avec de gros opérateurs. L'abonnement démarre à 150francs mensuels en connexion illimitée et passe à 450francs par mois avec le nom de domaine et l'hébergement du Web. Il peut grimper jusqu'à 90000francs par mois pour un système complet de lignes permanentes. Oléane, très convoité, doit passer à la vitesse supérieure pour assurer son développement. Des discussions sont en cours avec plusieurs groupes, dont WorldCom qui détient déjà 20% de son capital. Mais Jean-Michel Planche tient à son indépendance:«Nous ne sommes pas le bras séculier de WorldCom en France»,a-t-il toujours clamé et démontré... Pour l'heure, la solution qui semble avoir sa préférence est celle de l'introduction en Bourse de 11,5% du capital d'Oléane.«Si on se positionne haut de gamme et moins généraliste, nous avons moins besoin d'un partenaire que de fonds,explique-t-il,mais l'entrée en Bourse prévue au printemps ne préjuge pas à moyen terme de la prise de participation d'un partenaire extérieur»,ajoute-t-il prudemment.

Envoyer par mail un article

Oléane suscite les convoitises

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies