Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

France3 peaufine son projet numérique

30/03/2001

Sûre d'obtenir l'aval du gouvernement, la chaîne publique prépare le lancement de son plan de développement avec huit chaînes régionales sur le numérique hertzien.

France3, la bonne élève du service public, a des projets ambitieux. Avec une part d'audience de 17,5% début 2001, contre 16,4% un an plus tôt, et un résultat financier de 20millions de francs en 2000, contre 120MF de pertes en 1999, la chaîne publique attend le feu vert du gouvernement pour son projet de huit chaînes régionales sur le numérique hertzien.«Nous sommes plus dans notre rôle avec ce projet de chaînes gratuites qu'avec notre participation dans TPS, télévision payante»,explique Rémy Pflimlin, directeur général de France3. Entre 2002 et 2005, l'entreprise compte y affecter 160personnes. Avec un budget de 50MF, France3 Ouest Atlantique devrait être la première chaîne régionale à voir le jour début 2002.«Avec la chaîne Corse Méditerranée, elle servira de laboratoire en étant d'abord diffusée sur le satellite»,souligne Christian Dauriac, directeur du projet numérique de France 3.

Démultiplier l'offre

Les chaînes diffuseront dix-sept heures par jour, dont trois heures de programmes frais.«Nous accéderons au rêve de France3 qui est de démultiplier son offre en régions»,ajoute Rémy Pflimlin. La société publique a pris appui sur la Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (Datar) pour circonscrire 63«zones pertinentes»selon l'évolution démographique. Elle compte sur le CSA pour pouvoir toucher 55% puis 75% de la population française.«À la différence des télévisions locales privées, nous ne couvrirons pas que les parties riches de la France»,souligne Rémy Pflimlin. Les chaînes profiteront de synergies de moyens avec les TV de la presse quotidienne régionale sur la publicité et la postproduction. Reste à repositionner la chaîne Régions en vitrine nationale pour permettre l'essor des chaînes numériques régionales. Histoire de motiver ses 550cadres avec les méthodes du privé, France3 leur réserve une«part variable»allant jusqu'à 8% du salaire fixe en fonction d'un contrat d'objectifs.

Envoyer par mail un article

France3 peaufine son projet numérique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.