Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE QUOTIDIENNE

Les Éditions Amaury arrêtent Aujourd'hui

15/06/2001

Engagé dans un bras de fer avec les NMPP, le groupe de presse suspend la parution de son quotidien national. Manque à gagner publicitaire: environ 35millions de francs

La décision de la cour d'appel de Paris, le 6juin, n'a pas entamé la détermination des Éditions Philippe Amaury. En raison de l'interdiction qui lui est faite de distribuerLe Parisientout en profitant des NMPP pour son édition nationale, le groupe a fait part de sa décision d'arrêter«sine die»la diffusion d'Aujourd'hui en Franceet de lancer, le 13juin, son propre système de distribution. Passé un moment de consternation suite à cette décision de justice, le groupe a donc fait le choix,«faute d'accord avec les NMPP», de renoncer aux 130000exemplaires de son édition nationale.

Pas de plan social

Coup de bluff?«Non, c'est un vrai bras de fer, nous deviendrons purement régional», déclarait un dirigeant du groupe le 11juin. Quitte à perdre ainsi toute possibilité d'exploiter un produit publicitaire national et à renoncer à une trentaine de millions de francs de recettes publicitaires. Le groupe s'est aussi engagé à ce que cet arrêt n'ait aucune conséquence sociale en interne. L'épreuve de force engagée par Amaury est consécutive à une plainte déposée par Transport Presse et Coopé-Presse, deux sociétés qui assurent la distribution duParisienavec l'appui logistique des NMPP. Un jugement du tribunal de grande instance de Paris avait pourtant, le 11mai, donné raison au groupe Amaury qui estimait queLe ParisienetAujourd'huisont deux journaux différents.

Envoyer par mail un article

Les Éditions Amaury arrêtent Aujourd'hui

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.