Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

André-Michel Besse : Un partenariat continu plutôt que des échanges ponctuels

15/06/2001

André-Michel Besse, PDG de RFO, veut valoriser les programmes des TV du Sud. Pourquoi avez-vous organisé ces rencontres du Sud? André-Michel Besse. Sur la base de nos différents partenariats, nous savons qu'il y a, au Sud, des programmes de qualité dont le grand public et les décideurs audiovisuels n'ont pas conscience. Nous voulons les valoriser auprès d'eux. Quelle est la nature de votre partenariat avec ces TV? A.-M.B. Nous sommes un vrai partenaire qui n'a pas la prétention d'être un modèle. Notre volonté est d'aider à construire les télévisions du Sud. Nous sommes ainsi prestataires techniques pour Africâble, la première chaîne africaine privée fondée localement. Nous reprenons aussi des programmes comme le JT de l'île Maurice diffusé quotidiennement. RFO sat, qui a vocation à être diffusé vingt-quatre heures sur vingt-quatre avant la fin de l'année, contre six à sept heures aujourd'hui, est non seulement une chaîne pour les bouquets CanalSatellite, mais aussi une banque de programmes. Nos télévisions partenaires peuvent piocher chez nous. Que pouvez-vous leur apporter? A.-M.B. Depuis que je suis à la présidence de RFO, je veux substituer à des échanges au coup par coup une action continue et quotidienne de partenariat. Pour cela, il faut qu'on aide, y compris en nous engageant financièrement, ces programmes souvent très démunis. Nous nous efforçons de développer la coproduction et d'intégrer dans nos stages de formation des professionnels. Nous leur apportons aussi du conseil technique face à des fournisseurs qui vendent souvent davantage la technologie d'après-demain que celle qui marche. Entretien: A. de R.

Envoyer par mail un article

André-Michel Besse : Un partenariat continu plutôt que des échanges ponctuels

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.