Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Deux télévisions ethniques en projet

29/06/2001

Beur FM et Secteur Ä affichent des projets de chaînes «du Sud». Reste à convaincre les investisseurs et les diffuseurs.

Le colloque «Images du Sud» organisé à l'Unesco par RFO, le 21juin, a montré les attentes que suscitent les projets de chaînes tournées vers les communautés ethniques. Estimées à douze millions de personnes, ces minorités n'ont encore aucune télévision à leur image.«Même dans leLoft,qui est le nombril du nombril, il y a pourtant des représentants du Sud»,a ironisé Wallis Kotra, directeur des relations internationales de RFO. Si, depuis la modification de leur cahier des charges par Catherine Tasca, les chaînes publiques sont tenues d'assurer une meilleure représentation des «minorités visibles», la télé ethnique reste à l'état de projet.«Les gens veulent qu'on leur parle d'eux»,plaide Nacer Kettane, PDG de la radio Beur FM, qui nourrit un projet de télévision fédérant les programmes du Sud. De son côté, Olivier Laouchez, directeur général du label musical Secteur Ä, travaille depuis deux ans à une télévision «black», tounée vers six millions de personnes. Son idée? Bâtir une télévision à double dominante, musicale et de proximité.«Nous discutons avec des grands groupes audiovisuels»,assure Olivier Laouchez, qui insiste sur le gigantesque marché que son offre permettrait de toucher. Aux États-Unis, Viacom n'a-t-il pas racheté Black Entertainment TV pour 3,7milliards de dollars?«Oui, il y a un public pour une chaîne du Sud»,reconnaît Bruno Sans, directeur adjoint des programmes de Canalsatellite. Au point d'intéresser Canal+?

Envoyer par mail un article

Deux télévisions ethniques en projet

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.