Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

France2 ouvre le dialogue

02/05/1998

La première vague de la campagne institutionnelle de France2 est sur le point de s'achever. Réalisée par Devarieuxvillaret, elle a été distillée à travers sept messages dans la presse quotidienne, pour un montant de 4,3millions de francs bruts. Michèle Pappalardo, directrice générale de la chaîne, explique pourquoi et comment France2 a choisi de communiquer. Pourquoi avez-vous lancé une campagne institutionnelle? Michèle Pappalardo. Depuis 1993, France2 n'avait pas fait de campagne de communication sur ses missions et la manière dont elle souhaite les remplir. Nous n'avons pas élaboré un plan de communication s'inscrivant dans une stratégie globale. Mais il ne s'agit pas non plus d'une action de communication ponctuelle. Nous allons continuer à communiquer. Nous sommes ouverts à l'utilisation de tout mode de communication, y compris sur notre antenne. Nous avions simplement besoin et envie d'expliquer au grand public nos missions et nos actions. Ce qui justifie la signature simple et accueillante que nous avons choisie: «Vous êtes ici chez vous». Ce thème et cette image correspondent à un positionnement global de la chaîne qui va être développé à l'antenne. Comment agirez-vous? M.P. Nous voulons travailler sur un dialogue plus simple, plus direct, rendre davantage service aux téléspectateurs, en les informant par exemple des retards ou des arrêts d'émissions. Cette amélioration de l'accueil des téléspectateurs sera aussi présente au nouveau siège des deux chaînes publiques, baptisé d'ailleurs la Maison de France Télévision, dans lequel sera prévu un système de visite et d'accueil particulier. La nomination prochaine des médiateurs relève de la même logique. Quels sont les objectifs de cette campagne? M.P. Ils ne sont pas quantitatifs, juste qualitatifs. Si nous-mêmes n'expliquons pas ce que nous voulons faire, personne ne le fera pour nous. Pourquoi avez-vous seulement communiqué dans les titres de la PQN? M.P. Nous avons essayé d'utiliser des supports qui s'adressent au grand public et touchent aussi les institutionnels du secteur. Il n'est pas simple de concevoir un message pour une chaîne généraliste grand public. C'est pourquoi il nous a semblé pertinent d'utiliser un support écrit dans lequel les choses peuvent être expliquées. Une campagne en affichage nous aurait peut-être contraints à être plus réducteurs. Entretien

Envoyer par mail un article

France2 ouvre le dialogue

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.