Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

MédiaCabSat inquiète les chaînes

13/07/2001

Avec l'étude MédiaCabSat qui sera publiée le 28août, Médiamétrie promet une mesure exacte de l'audience du PAF de complément. Pourtant, l'Association des chaînes du câble et du satellite met en cause le recueil des données.

Le 28août, Médiamétrie publiera les résultats de MédiaCabSat sur l'audience des chaînes du câble et du satellite. Une étude d'autant plus attendue que la précédente, AudiCabSat, sur laquelle se fonde encore le marché, a été réalisée en novembre 1999. Médiamétrie l'a promis:«Le cumul des données sur six mois garantira une fiabilité et une précision aussi grandes que celles du Médiamat.»Selon l'Acces, l'Association des chaînes du câble et du satellite, le recueil des données, qui a débuté le 19février et s'achève fin juillet, connaît quelques«ratages».Premier problème: la représentativité de l'échantillon. Pour les besoins de MédiaCabSat, Médiamétrie a recruté 350foyers disposant du câble et du satellite, qui s'ajoutent aux 480foyers du paysage audiovisuel de complément déjà présents dans le panel. Pour jauger l'initialisation des chaînes, Médiamétrie s'est fondé sur son étude annuelle 75000. Une base que l'Acces entend valider avant la fin juillet avec le concours du CESP, le Centre d'étude des supports de publicité, dans le cadre d'un audit de MédiaCabSat. Une initiative accueillie avec sérénité par Médiamétrie.«Ce n'est qu'en multipliant les sources et en les recoupant que l'on peut atteindre une vérité sur les chiffres»,indique Olivier Appé, le directeur TV de Médiamétrie.

La place du câble numérique

L'Acces s'inquiète aussi de la place du câble numérique dans l'étude. En principe, 50 des 350foyers du sur-échantillon devraient être concernés. En réalité, seuls les abonnés de France Télécom Câble et de Noos, les deux réseaux les plus importants, sont pris en compte. Il faut en effet équiper les décodeurs d'un logiciel embarqué pour recueillir ces données. Or,«les autres câblo-opérateurs craignent que ce logiciel perturbe le lancement de leurs nouveaux services»,explique Olivier Appé. Médiamétrie ne reconnaît qu'une«vingtaine de foyers»manquant à l'appel.«Des négociations sont en cours avec NC Numéricâble»,précise Olivier Appé, qui affirme avoir«compensé avec des foyers TPS»ses manques sur le câble numérique. Ces dysfonctionnements,«inhérents à toute première»,auront selon lui peu d'impact sur les résultats, dès lors que«toutes les chaînes souscriptrices(1) sont présentes au moins sur le satellite et/ou sur Noos et France Télécom».Philippe Chazal, le président de l'Acces, s'avoue pourtant inquiet:«L'avenir de certaines chaînes reste suspendu à ces résultats.»(1) Cinquante et une chaînes ont souscrit à l'étude MédiaCabSat, moyennant 170 à 270000francs selon leur nombre d'abonnés.

Envoyer par mail un article

MédiaCabSat inquiète les chaînes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.