Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Tasca veut lever certains interdits

14/09/2001

Catherine Tasca, la ministre de la Culture et de la Communication, devrait revoir début 2002 le décret du 27 mars 1992 qui interdit de publicité TV la grande distribution, la presse, l'édition et le cinéma. Après s'être exprimée sur le sujet fin août, à Hourtin, la ministre a été plus précise le 8 septembre dernier, sur BFM. Pour assurer le financement de la télévision numérique terrestre (TNT), elle veut aller« vers une libéralisation partielle des secteurs interdits »,même si cela ne se fait que« par étapes ».Elle souhaite donc« tester »une dérégulation sur la presse en profitant de sa volonté d'accéder à la télévision locale et de son intérêt pour la TNT. Suivraient, dans un deuxième temps, les autres secteurs interdits.« Le gouvernement doit mettre sur la table un vrai projet de texte dans le trimestre qui commence »,a-t-elle déclaré.

Préparer le terrain

Le choix de la presse comme secteur test est aussi une façon de répondre au Syndicat de la presse magazine et d'information (SPMI) qui avait récemment décidé de déposer une plainte devant la Commission européenne contre le décret de 1992. Pour le gouvernement, les syndicats de presse sont aujourd'hui majoritairement favorables à la publicité TV. Leur accès à ce type de ressources préparerait le terrain à une libéralisation publicitaire de la distribution. Mais cette hypothèse rencontre encore l'hostilité de grands groupes de presse régionale et celle de la Socpresse, éditrice duFigaro.

Envoyer par mail un article

Tasca veut lever certains interdits

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.