Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE GRATUITE

VUP finalise la cession de la Comareg

21/09/2001

Après la remise des dossiers à la banque Rothschild, Vivendi Universal Publishing fait un premier tri dans les candidats au rachat de sa filiale de presse gratuite Comareg.

La cession de la Comareg, filiale de presse gratuite de Vivendi Universal, entre dans sa phase finale. Quelques jours après la date limite du 14 septembre fixée par la banque Rothschild pour l'envoi des dossiers, Éric Licoys a déjà une idée précise de la situation.« Nous avons reçu une dizaine d'offres sérieuses,précise le directeur général de Vivendi Universal.Nous retiendrons prochainement les cinq premières propositions. »Là aussi, le tri est bien avancé.« Quatre sociétés financières et un opérateur de presse allié à une société d'investissement française comptent parmi les candidats les plus crédibles »,affirme Éric Licoys. Cette dernière proposition, qui semble actuellement tenir la corde, émane d'un groupe allemand de presse gratuite, non révélé à ce jour, associé à CDC Equity Capital, une entité de la Caisse des dépôts.

Périmètre réduit

Vivendi Universal semble satisfait de la valorisation des candidats au rachat.« Le niveau des prix proposés est voisin, voire supérieur à 300 millions d'euros (1,96 milliard de francs). Cela correspond aux objectifs que nous nous étions fixés »,assure Éric Licoys. C'est pourtant nettement moins que l'ambition de 400 millions d'euros (2,62 milliards de francs) affichée au départ pour cette opération. Mais, pour le bras droit de Jean-Marie Messier, cette somme correspond au solde restant à payer pour l'acquisition de Houghton Mifflin après la cession du pôle de presse professionnelle à Cinven.« La valorisation obtenue, dans les temps actuels, nous paraît correcte. »D'autant qu'en changeant de main, la Comareg devrait réduire son périmètre : Delta Diffusion, filiale de distribution d'imprimés, qui a généré en 2000 un chiffre d'affaires de 121,47 millions d'euros (796,8 millions de francs), devrait passer dans le giron de Mediapost (1). Vivendi souhaite boucler le dossier d'ici à la mi-novembre. (1) Hors Delta Diffusion, Comareg a généré en 2000 un chiffre d'affaires de 237,8 millions d'euros (1,56 milliard de francs).

Envoyer par mail un article

VUP finalise la cession de la Comareg

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.