Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Conflit judiciaire entre Le Parisien et Le Livre

28/09/2001

Le groupe Amaury n'a pas hésité à recourir à la publicité radio pour donner sa version du conflit qui l'opposait au Syndicat du Livre CGT, sur Paris et sa proche banlieue, à propos de la sortie duParisiendes Nouvelles Messageries de la presse parisienne (NMPP). Le 24 septembre, il a obtenu gain de cause du tribunal de grande instance de Bobigny, qui a ordonné de« faire cesser le trouble ». Pour l'éditeur, le blocage de son quotidien est d'autant plus incompréhensible que des accords ont été signés avant l'été avec les NMPP et la CGT. Le 13 septembre,Le Parisiens'était engagé à reprendre les 23 salariés affectés à sa distribution et à verser une indemnité aux NMPP. Le 17 septembre, une centaine d'ouvriers du Livre de Paris Diffusion Presse (PDP), rejoints par des imprimeurs-rotativistes, bloquaient pourtant 85 000 exemplaires du quotidien. Et le lendemain, le conflit s'étendait àL'ÉquipeetAujourd'hui en France, édition nationale duParisien. Le Livre veut en effet que les NMPP conservent l'édition parisienne du quotidien et craint que Coopé Presse, société qui doit prendre 51 % de la nouvelle société de distribution duParisien, la SDVP, ne soit actionnaire d'une coquille vide. Pour Jacques Guérin, directeur général du journal, il est en effet nécessaire de dissocier les actifs de la SDVP, qui peuvent être fortement valorisés, de la fonction de la société.Le Parisiens'estime par ailleurs l'otage des négociations qui s'engagent sur le plan de modernisation de PDP.

Envoyer par mail un article

Conflit judiciaire entre Le Parisien et Le Livre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.