Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TOURISME

Travelocity prend pied en Europe

28/09/2001

Depuis les attaques terroristes du 11 septembre dernier, le secteur du tourisme est durement touché. En dépit de ce contexte, une nouvelle agence de voyages en et hors ligne est née le 20 septembre. Son nom : Travelocity Europe. Implantée à Munich, elle se présente comme un joint-venture à 50-50 entre Otto, une entreprise allemande spécialisée dans le marketing direct et la vente à distance, et Travelocity, voyagiste en ligne américain, filiale du système de réservation électronique Sabre. Si le montant de l'investissement consenti par les deux sociétés reste confidentiel, l'accord a une valeur, selon un communiqué des deux sociétés, de« 50 millions d'euros »(près de 330 MF). Présente dans un premier temps en Grande-Bretagne et en Allemagne, Travelocity Europe proposera une gamme de services de voyages accessible via Internet et le téléphone, mais aussi via une quinzaine de boutiques Otto outre-Rhin. Travelocity, qui revendique trente millions de membres dans le monde, renforce ainsi ses positions sur le marché allemand tout en devenant le premier voyagiste en ligne ayant pignon sur rue sur le continent européen. Il compte en outre sur la nouvelle société pour se lancer dans d'autres pays :« Nous sommes appelés à nous développer rapidement,confie un porte-parole de Travelocity Europe.Notre prochaine étape sera probablement la France en 2002. »Du moins si la conjoncture le permet. Avant le 11 septembre, l'e-tourisme comptait parmi les secteurs les plus prometteurs du commerce en ligne : en Europe, il a représenté un volume d'affaires de 980 millions d'euros (plus de 6,5 milliards de francs) l'an passé.

Envoyer par mail un article

Travelocity prend pied en Europe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.