Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Internet

Les annuaires proposent le référencement payant

19/10/2001

Les outils de recherche Nomade et Voilà ont lancé tour à tour de nouvelles offres de référencement payant. Objectifs : répondre à un besoin du marché et réduire leur dépendance vis-à-vis de la publicité en ligne.

L'Internet payant peut trouver son marché s'il apporte un vrai service à valeur ajoutée. C'est le cas du référencement payant, qui donne la possibilité aux professionnels ou aux particuliers, contre espèces sonnantes et trébuchantes, de bénéficier d'un examen accéléré de leur demande de référencement de site dans un annuaire.« Contrairement aux moteurs de recherche, ce service n'est pas automatique,rappelle Clothilde de Mersan, responsable business development chez Yahoo France.Il est réalisé par des individus, il prend du temps. »Dans ce contexte, faire payer le référencement est une façon de satisfaire les sites ou référenceurs de sites (NetBooster, Visible Site, etc.) qui ont besoin d'émerger rapidement.« Nous recevons deux mille demandes de soumission par semaine en moyenne,indique Jean-François Marti, directeur général adjoint de nomade.fr (groupe Tiscali).Instaurer un service payant est pour nous la meilleure manière d'établir une hiérarchie entre elles. »

Émergence d'un marché

Si elle répond à une demande, cette technique représente aussi une nouvelle source de revenus pour les annuaires confrontés à la crise du marché de l'e-pub. Ces nouvelles recettes semblent certes encore marginales. Chez Wanadoo/Voilà (groupe France Télécom), on prévoit qu'elles représenteront« une part infime »selon David Couchon, responsable des opérations de services payants. Chez nomade.fr, on mise sur 5 à 10 % du chiffre d'affaires total d'ici à la fin de l'année. Pas de quoi, sans doute, inverser la tendance qui affecte le secteur. Mais un nouveau marché émerge.

Nomade.fr a dégainé le premier, le 3 septembre, avec une offre en deux volets. Pour 99 euros (649,40 F), les internautes obtiennent une garantie de traitement de leur demande de référencement sous 48 heures et l'indexation éventuelle de leur site dans l'annuaire Nomade sous huit jours ouvrés. Le référencement gratuit reste par ailleurs toujours possible, sans délai garanti. Wanadoo et voilà.fr ont suivi le 19 septembre avec Soumission express, qui ouvre la possibilité aux surfeurs de voir leur site inséré dans le guide du Web, accessible sur wanadoo.fr et voilà.fr. Comparable, dans ses modalités, à l'offre de Nomade, Soumission express(1) est facturée 169 euros hors taxe (1 108,57 F), tarif de lancement qui sera revu à la hausse l'année prochaine.« Notre prestation offre une plus grande visibilité aux sites référencés car nos portails sont leaders en audience sur le Web en France », justifie David Couchon. Yahoo, de son côté, prépare une offre pour courant novembre. Aucune indication ne filtre sur le prix.« Mais il sera, tout comme notre apport de trafic, plus élevé que celui de nos concurrents », indique Clothilde de Mersan. D'autres offres pourraient venir, chez Lycos ou AltaVista.

(1) Toute demande de soumission est prise en compte sous 48 heures et une réponse est fournie en sept jours ouvrés.

Envoyer par mail un article

Les annuaires proposent le référencement payant

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.