Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Noos sans limites

19/10/2001

Le câblo-opérateur lance une offre illimitée en bas débit et améliore sa gamme haut débit.

L'accès à Internet illimité fait toujours débat. Une trentaine d'acteurs du Web viennent d'adresser une lettre ouverte à Jacques Chirac et Lionel Jospin pour réclamer des« tarifs abordables »d'accès illimité à Internet, rendant France Télécom responsable du blocage de la situation. En effet, tant que les fournisseurs d'accès dépendent du réseau de France Télécom et qu'ils paient à la minute des capacités qu'ils revendent au forfait, ils ne peuvent faire d'offre de ce type rentable.

Dans ce contexte tendu, Noos qui, en tant que cablô-opérateur, a la maîtrise de son réseau, lance Primo, une formule qui permet aux internautes de surfer à un débit de 64 kilobits par seconde aussi longtemps qu'ils le souhaitent, pour 29 euros (190 francs) par mois, location du modem comprise (1). Primo n'est disponible que sur Paris et sa région. La centaine de villes de province couverte par Noos devrait suivre en 2002.

Fin des pénuries de bande passante

Le câblo-opérateur, détenu par Suez à 50,1 %, améliore également son offre haut débit, qui compte déjà 90 000 abonnés. Jusqu'à présent surtaxés dès qu'ils envoyaient de gros fichiers vers le réseau, ces derniers ne devraient plus avoir de mauvaise surprise. Rapido, facturée 45,58 euros (299 francs) par mois (2), n'impose plus aucune limite, ni en temps ni en volume. Noos, qui a engagé il y a un an une rénovation de son réseau moyennant 180 millions d'euros (1,2 milliard de francs), assure en outre que les problèmes de pénurie de bande passante appartiennent au passé. Enfin, pour le marché pro- fessionnel résidentiel, le câblo- opérateur lance Noosnet Pro, une offre très haut débit pour 89 euros (583 francs) par mois, hors installation et hors modem.

Ces trois produits, qui seront complétés par une offre téléphonique en 2002, sont commercialisés dans les magasins Fnac, Darty, Carrefour ou Auchan. Une campagne plurimédia (hors télévision) d'un montant de 1,37 million d'euros (9 millions de francs), signée DDB, démarre le 29 octobre. Objectif : séduire au moins 20 % des 600 000 foyers qui devraient, sur la zone couverte par le câblo-opérateur, changer de provider ou s'abonner pour la première fois en 2002.

(1) L'installation, facturée 38,11 euros (250 francs) jusqu'à la fin de l'année, coûtera par la suite 106,71 euros (700 francs).

(2) Le modem peut être loué pour 12 euros (79 francs) par mois ou acheté pour 199 euros (1 305 francs).

Envoyer par mail un article

Noos sans limites

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.