Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CINÉMA

MK2, comme un seul homme

09/05/1998

Le producteur-distributeur-exploitant, Marin Karmitz, affirme son indépendance et impose sa marque. Il se dégage d'Havas et rebaptise son réseau de salles 14juillet en MK2.

À soixante ans, Marin Karmitz a décidé de mettre de l'ordre dans ses affaires. Il va d'abord reprendre les 23% que détient Havas dans sa société. Puis, il donne cohérence à sa marque en rassemblant toutes ses activités sous la même bannière, MK2.«La nouvelle stratégie de la Générale des eaux, qui l'amène à regrouper les actifs d'Havas Images dans un pôle unique de communication autour et avec Canal+, ne correspond plus à celle qui avait été définie,explique le producteur, qui aime à se définir comme un éditeur de films.Nous allons faire jouer notre droit de préemption et récupérer nos actifs d'ici à l'été.»

Une autre idée du cinéma

Engagé de la première heure, Marin Karmitz a d'abord fait des films«qui témoignent des luttes populaires dans le monde»,considérant toujours que«l'art est un moyen de casser les barrières».Le 1er mai 1974, il ouvre sa première salle à la Bastille à Paris et la baptise 14juillet. On est en plein symbole... Il défend le cinéma de proximité et est le seul à avoir des salles dans le XIXe, le XXe et à la Nation, quartiers délaissés par les grands groupes. Vingt-quatre ans plus tard, il est à la tête du premier circuit indépendant parisien, avec 9complexes représentant 44écrans, et annonce l'ouverture en 2000 d'un complexe dans le XIIIe, près de la Bibliothèque nationale. Mais les temps ont changé et notre farouche défenseur du cinéma d'auteur est devenu un homme d'affaires qui n'ignore rien du marketing. Pour affirmer la spécificité de son groupe (196MF de CA en 1997) qui développait jusque-là deux marques, 14juillet pour l'exploitation des salles et MK2 pour la production, il a choisi d'harmoniser toutes ses filiales sous le même sigle MK2, dérivé de ses initiales. Changent donc de nom sa société de distribution MKL et sa société de production audiovisuelle LMK, spécialiste en documentaires et magazines (Les Lois de la junglesur La Cinquième), qui devient MK2 TV. Les cinémas de quartier troquent leur enseigne 14juillet pour MK2, aux couleurs rouge et noir de Marin Karmitz.«Il est important que le public et les auteurs sachent clairement que MK2 réunit tous les métiers du cinéma, de la production à l'exploitation en salles», explique Gilles Ciment, directeur de la communication.«Beaucoup de gens ignorent que derrière les salles, il y a une culture», ajoute Marin Karmitz qui a deux de ses films en sélection officielle à Cannes:Claire Dolan,réalisé par l'Américain Lodge Kerrigan, etLa Pomme,un film iranien de Samira Makhmalbaf.

Envoyer par mail un article

MK2, comme un seul homme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.