Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉCOMMUNICATIONS

Ristourne sur l'UMTS

26/10/2001

Le rapport de forces a payé. Le gouvernement a révisé en forte baisse le prix des licences UMTS de téléphonie mobile de troisième génération. Désormais, la facture comporte une partie fixe, d'un montant de 619 millions d'euros (4 milliards de francs), et une partie variable, sans doute de 1 à 2 %,« assise sur le chiffre d'affaires généré par l'activité UMTS de chaque opérateur ». Au total, la ristourne diminuerait par deux ou trois le prix des licences, dont la durée est par ailleurs allongée de dix à quinze ans. La question était en suspens depuis le 1er octobre. Jean-Marie Messier, PDG de Vivendi Universal, dont la filiale SFR détient une licence, avait alors menacé de verser la première tranche de sa licence sur un compte bloqué.

Copie à revoir

Après avoir exigé le paiement, le gouvernement a accepté de revoir sa copie en raison« des nouvelles données économiques et industrielles ». Tous deux détenteurs d'une licence, SFR et Orange (France Télécom) ne verseront donc plus un sou jusqu'à la mise sur le marché des premières offres UMTS. Parallèlement, un appel à candidatures pour l'attribution des deux licences restantes va être lancé« dans les délais les plus rapides ». Reste à savoir si elles trouveront preneurs : Bouygues a indiqué qu'il étudiait les nouvelles modalités d'attribution, mais Suez a d'ores et déjà annoncé qu'il ne serait pas candidat. Selon Credit Suisse First Boston, le japonais NTT DoCoMo serait intéressé et aurait pris contact avec l'Autorité de régulation des télécommunications.

Envoyer par mail un article

Ristourne sur l'UMTS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.