Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Une facture salée pour 95.2

02/11/2001

C'est avec un trou total de 4,9 millions d'euros, soit 32,4 millions de francs que s'est terminée, en 2000, « l'aventure » 95.2, la radio francilienne créée en 1982 sous le nom de Radio Tour Eiffel. C'est un rapport de la Cour des comptes d'Île-de-France, présenté le 22 octobre devant le Conseil de Paris, qui le révèle. Mieux, le document indique que, depuis sa création, la municipalité parisienne a dépensé près de 22,6 millions d'euros (148 millions de francs) dans cette station qui fut surnommée « Radio Chirac », et dont les résultats ont rarement dépassé un point d'audience.

Les subventions payées par la Ville de Paris l'ont été à travers deux associations : l'Association pour le développement de la communication à Paris et l'Association pour l'information municipale. La première a bénéficié de versements de 6,4 millions d'euros (42 millions de francs) entre 1985 et 1989 et de 8,4 millions d'euros (55 millions de francs) entre 1990 et 1995. Les recettes publicitaires n'ont jamais été au niveau des objectifs : 76 200 euros (500 000 francs) en 1998 pour 2,4 millions d'euros (16 millions de francs) de charges totales. De plus, la plupart des annonces publicitaires sur l'antenne étaient achetées par les actionnaires eux-mêmes.

Fuite en avant

Le dernier tour de table de la radio comprenait la Ville de Paris via l'AIM (40 %) et Vivendi Universal via Havas Images (25 %), Canal + (10 %) et MTC (10 %) ainsi que la RATP (15 %). La Cour des comptes s'interroge« sur les raisons qui ont incité les responsables de la collectivité parisienne à poursuivre l'exploitation[...]en dehors de toute réelle considération d'ordre économique », en soulignant qu'« au moins depuis 1990, l'absence d'objectifs clairs s'est concrétisée par une fuite en avant qui n'a cessé qu'avec la liquidation de la société ». À Paris, la fréquence 95.2 FM est aujourd'hui occupée par deux radios associatives : Néo et Ici&Maintenant.

Envoyer par mail un article

Une facture salée pour 95.2

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.