Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TARIFS PUBLICITAIRES

La presse joue la hausse

16/11/2001

La presse magazine et la presse quotidienne - hormis France Soir - affichent des tarifs à la hausse malgré la mauvaise conjoncture publicitaire.

Bravant la morosité économique et publicitaire ambiante, la presse jouera la hausse en 2002 pour ses tarifs publicitaires, selon les chiffres des associations Presspace, APPM et PQR 66. La presse magazine progresse ainsi de 2,1 %.Le Parisien Dimanche,Le Journal du dimancheetL'ÉquipeDimancheaugmentent leurs prix en moyenne de 7,2 %. Enfin, les quotidiens nationaux - hormisFrance Soir- sont en hausse de 3,3 %.« Si certains ont été sages et prudents, d'autres ont usé de davantage de liberté en spéculant sur les arrondis de l'euro »,estime Gérard Morax, président de Presspace.

L'inflation n'a cependant pas touchéFrance Soir, qui fait baisser ses tarifs de 56,3 %, entraînant à lui seul la moyenne des quotidiens à la baisse (- 2,3%). Les tarifs de la presse quotidienne régionale, via le couplage PQR 66, restent stables.

« L'évolution des tarifs peut se comprendre pour la presse quotidienne et la presse du septième jour,considère Thierry Perrin, directeur général du pôle d'expertise de MindShare.La première peut tabler sur les échéances électorales et sportives de 2002 pour gonfler ses chiffres de diffusion, la seconde a enregistré en 2001 de fortes hausses de ses ventes ».

En revanche, l'augmentation se justifie plus ou moins selon les familles de magazines. C'est la famille économie-finances des patrimoniaux qui enregistre la plus forte progression de son coût pour mille (

+

6,1 %), suivie des féminins people (+ 4,6 %), des masculins généralistes et des magazines sportifs (+ 4 %).

+

3,6

% pour les hebdos

Les hebdomadaires d'actualité progressent pour leur part de 3,6 %.« Certains éditeurs pensent compenser la perte de leurs recettes publicitaires par des hausses de tarifs,constate Thierry Perrin.Mais nous veillerons à privilégier les titres dont la stratégie est cohérente dans le temps ». À bon entendeur...

Envoyer par mail un article

La presse joue la hausse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.