Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MUSIQUE

E-NRJ distributeur

16/11/2001

E-NRJ affine sa stratégie marchande. La filiale Internet du groupe radio lance, sur ses sites nrj.fr, cheriefm.fr, nostalgie.fr et rireetchansons.fr, deux nouveaux services : le CD à la carte avec TF1Music.fr, et le téléchargement payant avec e-compil.com, le juke-box virtuel d'Universal Music France.« Nous nous positionnons désormais non seulement en diffuseur, mais aussi en distributeur de musique en ligne,affirme Augustin Ory, directeur des activités Internet du groupe.Il s'agit d'élargir nos sources de revenus. »

Créée en septembre 1999, e-NRJ tire actuellement l'essentiel de ses ressources de la publicité, soit 1,98 million d'euros (13 MF) sur l'exercice 2000-2001 clos en septembre. Déjà partenaire d'Alapage pour la vente de CD classiques, la filiale percevra des commissions sur les ventes réalisées via ses sites par TF1Music et E-compil. Augustin Ory, qui revendique 300 000 membres sur les quatre sites radio, entend également vendre des bases de données, du contenu pour les grands portails et des services payants par audiotel. E-NRJ commercialise également des minisites pour les annonceurs locaux de son cityguide bestofcity.fr, dont le chiffre d'affaires mensuel serait de 61 000 euros (400 000 F).

équilibre visé fin 2002

La filiale de NRJ envisage enfin, avec rigoler.com, racheté en juillet dernier, et déjà bénéficiaire, de sortir un livre d'histoires drôles.« Notre priorité est la rentabilité de nos sites,poursuit Augustin Ory.Il n'y a pas d'autres acquisitions à l'horizon. »E-NRJ vise un chiffre d'affaires de 2,6 millions d'euros (17 MF) et l'équilibre d'ici à fin 2002.

Envoyer par mail un article

E-NRJ distributeur

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.