Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COSMÉTIQUES

Garnier ouvre un bar virtuel

16/11/2001

La filiale du groupe L'Oréal, spécialiste du soin de la peau et des cheveux, inaugure un espace de bien-être et de services à l'adresse garnierbeautybar.com.

Le moment est-il propice au lancement d'un énième site sur la beauté ? La concurrence et la morosité du marché qui viennent d'entraîner la fermeture du site de Carrefour Beauté n'entament pas la foi de Garnier. La filiale du groupe L'Oréal ouvre aujourd'hui un« espace de bien-être et de services », garnierbeauty bar.com. Ni site marchand, ni simple vitrine de la marque, ni non plus distributeur de boissons alcoolisées contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, ce « beautybar » au graphisme vitaminé conçu par Publicis Network s'apparente davantage à un magazine en ligne, convivial et ludique.

Cinq espaces, baptisés Welcome, Beauty Lounge, Style Room, Tonic Area et Game Zone, proposent des astuces, des diagnostics beauté, les dernières tendances de la coiffure, des programmes « pleine forme » ou des jeux. On peut ainsi choisir sa coloration de cheveux en testant le résultat à partir d'une photo scannée. Ou bien s'offrir un cours de gymnastique en compagnie de son prof personnel. Ou encore collecter des « Beauty Points », qui donnent droit à un cadeau signé Résonances, le concept store parisien particulièrement tendance.

Une stratégie de proximité

Garnier annonce un objectif de 40 000 visiteurs par mois. Qu'on ne s'y trompe pas : si l'arrivée de la marque « l'oréalienne » sur le Net peut sembler tardive, ce lancement répond en fait à une politique de marketing relationnel engagée il y a trois ans, avec l'édition d'un magazine trimestriel,Beauté complice, adressé à 150 000 consommatrices.« Ce lancement est le prolongement d'une stratégie de proximité »,explique Sophie Levy-Metzker, chef de groupe pour les shampooings Ultra-Doux et les coiffants Grafic, qui a piloté la création du « beautybar ».

Depuis le lancement à succès des shampooings Fructis en 1996, Garnier n'a eu de cesse de gagner en modernité et de recruter des jeunes. La marque n'hésite pas à aller à la rencontre de sa cible. Ainsi, pour lancer les coiffants Fructis Style au printemps 2000 et, plus récemment, la coloration Lumia, elle a privilégié le « street marketing », avec distribution d'échantillons en rollers et tournées de bus dans les grandes villes.

Forte du succès de son minisite événementiel Fructis Style (lireStratégiesn° 1165), lancé en juin 2000, la filiale de l'Oréal investit donc le Net à grande échelle.« L'objectif n'est pas d'offrir du gadget mais de répondre aux attentes des 15-35 ans avec des conseils, des méthodes et de la réassurance à l'heure où l'univers cosmétique se complexifie »,ajoute Sophie Levy- Metzker, qui s'appuie sur les enquêtes qualitatives et quantitatives menées par le service consommateurs de Garnier. D'ici à deux mois, le site sera d'ailleurs en mesure de répondre en temps réel aux questions des internautes.

Envoyer par mail un article

Garnier ouvre un bar virtuel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.