Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Blocages à L'Expansion

23/11/2001

Assemblées générales, votes, négociations houleuses...L'Expansionvit difficilement le changement de rythme décidé en juillet dernier par le président de son directoire, Gilles Le Gendre. Prévu pour le 23 janvier 2002, le passage à une périodicité mensuelle (il est bimensuel aujourd'hui) provoque la fronde de la rédaction.

Contre les conditions de départ proposées

Lors d'un vote à bulletin secret, le 14 novembre, elle a décidé de suspendre sa participation au numéro zéro de la nouvelle formule. Pour reprendre le chantier, les journalistes réclament qu'on leur communique le chiffre précis des postes nécessaires à la nouvelle formule, des« mesures alternatives »aux suppressions d'emplois et l'alignement des indemnités de départ sur celles de Canal+, autre entité de Vivendi Universal. En quittant la chaîne cryptée, ses salariés pouvaient percevoir six mois de salaires, six mois de congés de reclassement et un mois de salaire par année d'ancienneté. Le 12 novembre, les quarante et un membres de la rédaction présents (sur cinquante-neuf) avaient unanimement fait savoir qu'ils n'étaient pas volontaires pour quitter le magazine aux conditions proposées.

Le contexte, il est vrai, est délicat : après avoir lancé une nouvelle formule en février 2001 (avant l'arrivée de Gilles Le Gendre),L'Expansion,dont la diffusion France payée est de 141 560exemplaires, est à la veille d'un rapprochement avecL'Express,sous la forme d'une structure juridique commune.

Envoyer par mail un article

Blocages à L'Expansion

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.