Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

E-COMMERCE

Le Web passe devant le Minitel

23/11/2001

Enfin ! Le montant des ventes B to C (à destination des consommateurs) réalisées sur Internet en 2001 dépasserait pour la première fois celui des transactions effectuées sur Minitel. Alors que plusieurs sites de commerce (Digitall.fr, BOL.fr) ont fermé cette année, les fondamentaux de l'e-commerce en France demeurent positifs. C'est la conclusion d'une étude de Jupiter MMXI : le commerce en ligne de détail devrait générer 1,6 milliard d'euros (10,5 milliards de francs) en 2001, contre 712 millions d'euros (4,7 milliards de francs) pour le Minitel. Une tendance qui devrait s'accentuer.« Dès la fin 2002, près de la moitié des internautes français auront plus de deux ans d'ancienneté sur le Web,souligne Olivier Beauvillain, analyste chez Jupiter MMXI.Plus mûrs, ils seront plus à même de générer des transactions. »Le nombre de cyberconsommateurs devrait en outre augmenter avec la population internaute et passer de 4,1 millions fin 2001 à 15,6 millions en 2006. D'où la croissance attendue du chiffre d'affaires de l'e-commerce, poussé par la montée en puissance des marques traditionnelles de grande distribution et de vente par correspondance.

La fin d'une exception

Jupiter MMXI prévoit même pour 2006 un chiffre d'affaires de près de 9 milliards d'euros (59 milliards de francs) pour le commerce en ligne, vingt-six fois supérieur à celui généré par le Minitel.« L'avenir de l'e-commerce français repose plus que jamais sur Internet », conclut Olivier Beauvillain. La fin d'une exception française...

Envoyer par mail un article

Le Web passe devant le Minitel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.