Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Sécodip pige plus vite

23/11/2001

Sécodip met en ligne Adexpress, un outil de veille plurimédia actualisé au quotidien et accessible via Internet.

Il a fallu numériser les publicités diffusées par la radio, la télévision et la presse ; modifier les paramètres de saisie dans les bases de données ; réécrire les programmes informatiques et adapter les horaires de travail des cent soixante salariés de l'institut Sécodip qui traiteront la publicité diffusée par les médias tous les jours à partir de 6 heures du matin. Au terme d'un chantier de dix-huit mois, le spécialiste français de la veille publicitaire inaugure un service en ligne inédit baptisé Adexpress.« C'est un outil quotidien d'alerte et de diffusion de la veille plurimédia unique au monde »,s'enthousiasme son architecte, Pierre Marty, directeur de la veille publicitaire de Sécodip.

Adexpress permet aux régies publicitaires, aux agences médias et aux annonceurs de connaître, chaque jour dès 11 heures, les publicités et les annonceurs présents dans les médias radio et télévision (comme son concurrent Yacast), mais aussi dans les pages de la presse quotidienne et magazine. Une base élargie en 2001 à une quarantaine de chaînes thématiques, à seize stations de radio d'Île-de-France de plus et aux sites Internet, pigés actuellement par le robot AdnetTrack.« Nous pigeons aujourd'hui cent soixante-deux titres, qui représentent 85 % de la publicité nationale diffusée par la presse »,précise Pierre Marty. Par un système d'onglets, le logiciel permet alors de dégager les annonceurs présents par titre, média, annonceur ou univers de concurrence, de rétablir des plans médias par marque, par période, etc. Ceci sur un historique de six à dix semaines.

Les clients ont accès aux visuels publicitaires de la presse, mais ils devront attendre l'an prochain pour les créations radio et TV. Adexpress proposera en 2002 un historique de ses piges sur deux ans et élargira son spectre à l'affichage. L'abonnement annuel, en cours d'ajustement, oscillera entre 4 600 et 6 100 euros (de 30 000 à 40 000 francs).

Envoyer par mail un article

Sécodip pige plus vite

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.