Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

TF1 seule au Mondial

30/11/2001

TF1 aura du mal à rentabiliser immédiatement les 168 millions d'euros payés pour obtenir les droits exclusifs de diffusion de la prochaine Coupe du monde de football.

Il y a un juste prix au-delà duquel nous n'irons pas, car il n'est pas question de mettre en péril les grands équilibres économiques de l'entreprise »,déclarait Étienne Mougeotte, vice-président de TF1, lors d'une interview accordée en mars dernier àStratégiesà propos de l'achat des droits TV de la Coupe du monde de football. Il faut croire que 168 millions d'euros (1,1 milliard de francs) constituent le « juste prix ». À ce tarif, la Une s'assure l'exclusivité des matchs de l'édition 2002 - qui se disputera du 31 mai au 30 juin en Corée du Sud et au Japon- et des principaux matchs de la suivante, qui se déroulera en Allemagne à l'horizon 2006.

L'avenir en ligne de mire

L'opération semble cependant s'inscrire davantage dans une logique d'image pour la Une que dans une démarche purement mercantile. D'une part, ce prix est en effet celui à payer pour barrer la route aux concurrents, particulièrement à M6. Ces derniers mois, la chaîne « 0 % foot » en 1998 était bien décidée à décrocher quelques retransmissions de matchs du Mondial 2002 ou tout au moins une émission. Échaudés par l'affaireLoft Story,les dirigeants de TF1 renvoient ainsi dans ses buts la chaîne de RTL Group. D'autre part, il était difficile, pour la chaîne partenaire de l'équipe de France, d'être absente de la Coupe du monde 2002. Quitte à diffuser l'événement, autant s'en assurer l'exclusivité. TF1, LCI ou Eurosport: le groupe TF1 aura le choix pour diffuser les différents matchs. SelonLa Tribuneen effet, le gouvernement français a « oublié » de déposer auprès de la Commission européenne la liste des événements sportifs majeurs devant obligatoirement être accessibles à tous les publics sur une télévision en clair. De son côté, France Télévision, tout à ses investissements sur la télévision numérique terrestre, ne pouvait se livrer à une surenchère financière.

Cette somme de 168 millions d'euros est aussi, dans ce domaine, la transaction la plus chère jamais payée en France par un opérateur. En 1998, TF1, France Télévision et Canal+ n'avaient pas, chacun, payé plus de 15 millions d'euros (près de 100 MF). Si le groupe TF1 n'a pas pour habitude de réaliser des opérations à perte, beaucoup d'observateurs s'interrogent tout de même sur le retour sur investissement. La baisse des investissements publicitaires et les horaires de diffusion des matchs en France (de 8 h 30 à 15 h 00), dont une partie de l'audience ne sera pas mesurée car elle se situe hors du foyer, semblent être de sérieuses contraintes. Au mieux, des régies concurrentes estiment que les recettes publicitaires nettes s'élèveront entre 76 et 122millions d'euros (500 et 800 MF).« TF1 ne rentabilise jamais ses investissements en sport »,lâche l'une d'entre elles.« Mais il faut penser à cinq ans,confie-t-on dans les couloirs de la Une.Ce contrat est surtout intéressant en raison des matchs déjà achetés pour 2006, en Allemagne. »

L'avenir ne paraît pas si sombre pour autant.« Le bon côté, c'est que le football ne monopolisera pas l'antenne en prime time,observe Frédéric Degouy, directeur TV de MediaCom Paris.L'audience commerciale féminine ne devrait pas être perturbée durant cette période ». « Je crains plus les élections législatives,poursuit Philippe Bigot, directeur TV de MPG-Arena.Elles risquent de perturber les journaux et les émissions du soir. »Autre conséquence de ce contrat sur l'antenne,« TF1 doit trouver l'argent quelque part,poursuit Philippe Bigot.Il va peut-être devoir réduire ses coûts de grille, avec moins de programmes nouveaux par exemple. »

Envoyer par mail un article

TF1 seule au Mondial

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W