Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

L'INA entre dans l'ère numérique

18/12/2001

Plus de 1 000 clients, 380 000 ayants droit, 1,5 million d'heures archivées, 90 kilomètres de rayonnages... Évoquer l'Institut national de l'audiovisuel, à Bry-sur-Marne, c'est entrer dans la démesure. Normal : cette institution née de l'éclatement de l'ORTF, en 1974, est le plus grand centre d'archives de télévision et de radio au monde. En plus du stockage, elle est en charge du dépôt légal des images des chaînes hertziennes et, dès l'an prochain, de celles du câble et du satellite.« Quand le président de la BBC vient nous voir, il est vert de jalousie »,s'amuse Emmanuel Hoog, président de l'INA.

« Garder le signal pour l'éternité »

L'institut est en mesure de financer, sur ses fonds propres, la numérisation de ses archives. Entre 2000 et 2003, sur un budget de 99 millions d'euros (650 millions de francs), 7,62 millions annuels (50 millions de francs) sont consacrés à ce chantier. Lequel se traduit par une réduction des effectifs,« sans licenciements », de 1 050 à 940 personnes en trois ans.

Pour accompagner la numérisation de l'INA, Emmanuel Hoog annonce la création d'un observatoire des supports. Il permettra de quantifier, avec l'appui du CNRS, la durée de vie des cassettes vidéo, des bandes son et autres supports d'enregistrement.« L'enjeu est notre mémoire collective, il nous faut garder le signal pour l'éternité ou presque »,poursuit le président de l'INA. Après ce chantier de pérennisation, l'objectif sera d'améliorer la communication de cette mémoire. En ce sens, des cabines de visionnage ont été installées rue de Patay, à Paris. Objectif : passer d'un délai de livraison des images de trois semaines à trois jours.

Emmanuel Hoog, qui entend développer les prestations d'archivage à l'usage des diffuseurs privés, n'exclut pas une baisse du coût des droits, parallèlement à une meilleure rémunération des ayants droit.

Envoyer par mail un article

L'INA entre dans l'ère numérique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.