Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AFFICHAGE

Un élu de Paris contre les panneaux

18/12/2001

Ya-t-il trop de panneaux publicitaires à Paris ? C'est ce qu'estime un élu radical de gauche du XIe arrondissement. Jean-Christophe Mikhaïloff a organisé, samedi 8 décembre, un rassemblement contre « la pollution publicitaire ».

L'élu doit bientôt présenter devant le Conseil de Paris un voeu visant à restreindre l'affichage dans la capitale. Premier support visé : les panneaux publicitaires grand format.« Leurs implantations ont été réalisées en dehors du respect de la loi de 1979 relative à la publicité extérieure,explique Jean-Christophe Mikhaïloff.Ce texte, prévu pour protéger les monuments historiques, les immeubles d'habitation ou les espaces verts, a souvent été contourné ou même pas du tout appliqué. »

L'élu, qui avoue ne pas connaître le nombre d'équipements implantés dans son arrondissement et n'avoir pas encore contacté les opérateurs, estime qu'il existe« une marchandisation de la ville et du cadre de vie ». Il demande à ce que tous les contrats soient remis à plat.

Vers une révision des contrats d'implantation

« Je ne suis pas publiphobe,tient-il à préciser.Je ne veux pas éradiquer l'affichage de Paris. Je souhaite simplement le limiter et qu'il soit possible d'avoir un droit de regard sur l'implantation des panneaux. »

Les nouveaux élus parisiens, dont le Vert Yves Contassot, adjoint au maire de Paris en charge de l'environnement, se sont déjà prononcés pour une révision des contrats d'implantation de l'affichage sur le domaine public, en particulier celui de Decaux.

Envoyer par mail un article

Un élu de Paris contre les panneaux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.