Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉTUDE

Les e-mails commerciaux bienvenus

25/01/2002

Malgré l'augmentation du nombre d'e-mails publicitaires, les internautes n'y semblent pas hostiles.

Les internautes ne sont pas hostiles aux e-mails commerciaux. C'est la principale conclusion de l'étude réalisée en décembre 2001 par Panel On The Web pour la société de formation et d'études ABC Netmarketing. En moyenne, les internautes actifs(1) reçoivent 18 e-mails commerciaux ou publicitaires par semaine. 25 % en reçoivent plus de 30. Malgré cette pression publicitaire, ils ne sont pas contre un usage commercial pertinent de leur adresse électronique.« Ils sont 70 % à s'être inscrits sur un service leur proposant de recevoir des offres de plusieurs annonceurs en fonction de leurs centres d'intérêt déclarés,commente Bertrand Bathelot, directeur associé d'ABC Netmarketing.Plus de 80 % souhaitent recevoir plus d'une fois par mois des offres commerciales par e-mail de la part d'un site marchand pour des produits qui les intéressent ».

Droit de regard

Les internautes sont réactifs : après la réception d'une offre commerciale par e-mail, 95 % des sondés rapportent avoir « parfois ou souvent » consulté le site de l'annonceur pour obtenir un complément d'information.

Concernant leurs données personnelles, si les internautes sont prêts - à 96 % - à confier leurs centres d'intérêt, ils sont plus réticents - à 66 % - à donner leur numéro de téléphone, mais aussi leur revenu net mensuel.« Pour 57 % des internautes, il est très important de pouvoir s'opposer à la transmission des données à un tiers »,ajoute Stéphane Carpentier, directeur des études d'ABC Netmarketing. Chez les internautes aguerris, le pourcentage grimpe à 66 %.« Les internautes surfant depuis plus de trois ans sont les plus susceptibles de se protéger de la pression publicitaire par e-mail »,confirme Bertrand Bathelot. Mais ils ont également deux fois plus de chance de transmettre un message commercial à un proche que les internautes ayant moins d'un an d'ancienneté, et sont donc plus réceptifs aux campagnes de marketing viral.

(1) Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 414 internautes actifs (s'étant connectés au moins une fois la semaine précédente).

Envoyer par mail un article

Les e-mails commerciaux bienvenus

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.