Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Des mots-clés mis aux enchères

25/01/2002

Serait-ce un pas de plus vers le référencement payant ? Espotting, société britannique créée en février 2000, débarque en France et propose du référencement par enchères. Les annonceurs qui veulent figurer parmi les premiers sites référencés sur un grand nombre d'outils de recherche peuvent s'inscrire et enchérir sur le mot clé qui les intéresse. Le tarif de départ est de 0,1 euro et peut atteindre 6 euros suivant les mots-clés. L'annonceur le plus généreux passe alors en tête des sites référencés sur Espotting et, par la même occasion, en tête de ses sites partenaires.

En Grande-Bretagne, ils sont déjà un millier d'affiliés.« Selon Nielsen/NetRatings, les annonceurs référencés sur Espotting bénéficient d'un taux de couverture de 72 % outre-Manche »,affirme Seb Bishop, cofondateur de la société. Une perspective qui a séduit près de 5 000 annonceurs, de Lycos à AltaVista en passant par eBay, Amazon, Orange, BMW, etc.« Les annonceurs ne paient que si un internaute clique sur leur lien depuis un site affilié »,poursuit-il. La somme promise lors des enchères est alors débitée de l'acompte versé à Espotting, 15 % à 30 % étant reversés à l'affilié. Les taux de conversion atteignent 9 à 16 %, selon Seb Bishop.

À l'équilibre en six mois

Forte de ce succès, la société française, dirigée par Alain Sanjaume, a déjà réuni deux cents annonceurs et six affiliés en France, parmi lesquels Lycos, AltaVista, Club-Internet et Tiscali. Espotting, qui aurait atteint en six mois l'équilibre sur son marché d'origine, vise le point mort avant l'été en France.

Envoyer par mail un article

Des mots-clés mis aux enchères

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W