Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Droits radio

Les sports s'engouffrent dans la brèche

08/02/2002

La vente des droits radio de la Coupe du monde de football à RMC donne des idées aux autres sports. La Formule 1 et le football français suivent le mouvement.

Le carnet de chèques n'est pas refermé. Après la Coupe du monde de football, achetée 564 000 euros par RMC Info, c'est le football français et la Formule 1 qui ont l'intention de céder leurs droits radio. Dans quelques jours, la Ligue nationale de football (LNF) lancera un appel d'offres pour les rencontres du championnat de France d'une part, et celles de la Coupe de la ligue d'autre part. Une seule station nationale sera retenue pour chaque lot. Un troisième concerne les radios locales désireuses de couvrir les matchs de leur équipe. À chaque fois, une seule station sera retenue. Au total, l'opération est censée rapporter quelques millions d'euros à la Ligue.

En F1, le groupe Kirch entend engranger 80 000 euros en cédant ses droits en France. La situation irrite Jacques Vendroux, le nouveau directeur délégué aux sports de Radio France : avec Europe 1 et RTL, la radio publique a constitué un GIE baptisé Sport Libre, qui a comme objectif premier de récupérer les droits de la Coupe du monde 2002. « Il y a un front uni, mais pas contre RMC Info, indique-t-il. Nous nous battons contre le principe d'exclusivité pour une Coupe du monde de football. » Néanmoins, Jacques Vendroux considère que Radio France ne doit pas être mise sur le même plan que les radios commerciales, en raison d'un cahier des charges à remplir. C'est le cas du championnat de France de football, qui doit être diffusé outre-mer sur les ondes de RFO. « Un juste milieu peut être trouvé, c'est-à-dire un droit élargi à l'information permettant à tout le monde de travailler, poursuit-il. RMC a réalisé un gros coup médiatique. Elle a aussi créé un désordre dont elle ne se rend absolument pas compte. Mais le responsable qui a laissé Kirch vendre le mondial à RMC, c'est la Fifa. » La Fédération internationale de football qui, selon nos informations, se demande aujourd'hui si elle n'a pas commis une erreur en laissant le groupe Kirch vendre son plus bel événement à une station qui ne couvre pas tout le territoire français.

Envoyer par mail un article

Les sports s'engouffrent dans la brèche

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.