Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Les habits neufs de TMC

08/03/2002

Avec sa nouvelle grille, lancée le 2 mars, TMC veut rajeunir et étendre son audience. La chaîne, détenue depuis janvier à 50 % par Pathé, reste au centre de tractations multiples.

Télé Monte-Carlo a opéré sa mue. La chaîne, née à la Libération, se rebaptise TMC.« Le côté princier n'avait plus lieu d'être »,explique Jean-François Dion, directeur général délégué. Mise à l'antenne le 2 mars, la nouvelle grille se veut plus lisible et plus fédératrice. Principale nouveauté : l'accent est mis sur la fiction, prioritairement française, et déclinée chaque soir sous forme de thématiques. Depuis janvier, l'access prime time quotidien est occupé par trois sitcoms successifs. Côté magazines,« il a fallu faire des choix »,admet le directeur général. Ainsi,Par làouPapillesdisparaissent, mais les rendez-vous phares(Pendant la pubde Patrick Sabatier,Bolérode Denise Fabre,Sud,désormais présenté par Maguelone Hedon) sont conservés. Par ailleurs, le documentaire, jugé fédérateur, est renforcé, avec une case six jours sur sept.

Ce lifting, qui s'accompagne d'un nouvel habillage et d'un nouveau logo signés Gédéon, doit permettre d'« augmenter l'audience et la pénétration de TMC »,espère Jean-François Dion. La chaîne, présente en hertzien sur la région Paca et sur le câble et le satellite, touche globalement 6 millions de foyers, souligne sa régie, Thématiques Régie.« Cette refonte avait été décidée bien avant l'entrée de Pathé »,affirme Olivier Stroh, le directeur général adjoint de Multithématiques, producteur exécutif de la chaîne. En janvier, le groupe Pathé a en effet racheté la participation (50 %) que détenait historiquement la Sofirad, aux côtés de l'État de Monaco (propriétaire des 50 % restants), dans la SSE, société mère de TMC, titulaire de l'autorisation qui court jusqu'en 2004. De quoi alerter le Conseil supérieur de l'audiovisuel, qui n'a pas été officiellement averti de ce changement d'actionnariat et ne l'a toujours pas agréé. Des« courriers se sont croisés ces jours derniers »,indique-t-on au CSA.

Clarifications urgentes

Des clarifications sont d'autant plus urgentes que TMC se trouve au centre des négociations entre Canal + et Pathé sur la future chaîne sportive de Canal +, attendue fin 2002. En échange du rachat de Pathé Sport, Canal + pourrait, moyennant une soulte conséquente, céder TMC à Pathé. Une hypothèse que personne ne commente aujourd'hui, mais qui suppose l'assentiment de deux autres acteurs : la Monégasque des ondes et Multithématiques, qui ne possèdent aucune part dans la chaîne. Producteur délégué de TMC, la première est détenue par trois actionnaires aux intérêts divergents mais liés par un pacte de préemption : Havas Images (52,5 %), Canal + (23,75 %) et RTL Group (23,75 %). De son côté, Multithématiques est en pleine recomposition de capital avec le départ annoncé de Liberty Media.« Cela fait beaucoup d'inconnues »,résume Pierre Wiehn, l'un des conseillers du CSA.

Envoyer par mail un article

Les habits neufs de TMC

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies